AccueilPortailChatboxCalendrierFAQGroupesRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Alien et The Thing

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mat
Le Pharaon
Le Pharaon


Nombre de messages : 5127
Masculin Age : 26
Localisation : Amiens

MessageSujet: Alien et The Thing   Ven 5 Déc 2008 - 23:08

The Thing, c'est un film d'horreur et de science-fiction sorti en 1982, opposant un groupe d'Humains à huis clos à un prédateur de l'espace. (ça ne vous rappelle rien?^^) Kurt Russel en est l'acteur central.

The Thing n'est pas aussi SF qu'Alien: il prend place dans une station scientifique des années 80 en Antarctique.
Selon moi ce film est un monument du cinéma et de la SF horrifique à l'écran, il me fiche des fourmis dans les jambes et je le considère comme un digne homologue d'Alien, un film dont le visionnage permet d'approfondir son rapport au genre qui contient Alien, Predator... Mais si je propose ce topic, c'est parce que je crois lui trouver plusieurs thèmes communs avec Alien.

-Si l'Alien semble l'incarnation de nos pulsions les plus viscérales, The Thing évoque quant à elle la paranoïa, la peur de l'autre, et le monstre que l'on devient soi-même sous l'emprise de circonstances difficiles. En cela, on trouve un lien dans le fait que chacun à leur manière, les deux films nous parlent un peu du cerveau reptilien des Humains.
-En relation avec ce rapport Humains/étranger, (qu'il s'agisse de l'Alien ou de The Thing) on peut noter que tout comme l'Alien prend sa forme en ayant bénéficié d'un hote Humain (à contrario de l'alien quadrupède avec la vache ou le chien) The Thing exacerbe encore celà en essayant de copier 100% de la forme des créatures auxquelles il a affaire. Dans les deux cas, le prédateur se rapproche étrangement de sa proie.
-The Thing reprend l'aspect organique exacerbé ainsi que l'archaïsme de la créature. (au sens où l'Alien n'a recours à aucune forme de technologie)
-à proximité de la créature, les masques tombent et les Humains laissent entrevoir leurs alliances, leurs luttes de pouvoir... (la question des ordres et du règlement autour de la quarantaine de Kane, etc)
-Paradoxalement, les héros de ces films sont enfermés dans des bulles alors que l'environnement au dehors est aussi vide qu'immense. Vaisseau spatial vis-à-vis de l'espace infini et de la planète du Derelict, petite station scientifique vis-à-vis du désert de l'Antarctique.
-à la manière dont les Aliens ont été apportés par les SpaceJockeys et découverts dans l'épave échouée depuis longtemps, The Thing a été amenée par de mystérieux E.T avancés, et découverte aux alentours de l'épave de l'engin spatial qui s'est crashé depuis longtemps.

En revanche, dans The Thing, pas un chat mais des chiens... et pas sortis d'affaire Twisted Evil

Il semble donc que les deux films partagent un certain nombre de thématiques et de cordes scénaristiques. Mais est-ce parce que The Thing se serait inspiré de Alien, ou alors parce que si l'on veut faire un bon film dans le genre, une sorte de mécanisme inconscient oblige à recréer ces points communs? Avez-vous des remarques sur ces éléments, des interprétations sur tout cela?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artheval_Pe
Chief of Spatial Operations
Chief of Spatial Operations


Nombre de messages : 2228
Masculin Age : 25
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Alien et The Thing   Dim 7 Déc 2008 - 15:46

Difficile de dire si The Thing s'est inspiré d'Alien. Esthétiquement, il semblerait que non. Malgré le concept d'hôtes pour la chose et les points communs que tu as mis en exergue, les deux contextes sont totalement différents et la chose est plus dangereuse encore que l'alien, de par le fait qu'elle s'infiltre partout, contamine tout.

Mais si on reprend comme tu l'as fait l'idée que ces créatures représentent une part de notre mentalité d'humain, que la chose représente la paranoïa, l'inconnu dont on a peur, l'étranger dont on se méfie, alors le fait que la contamination par la chose soit très facile et totale est assez intéressant. La paranoïa et la peur de l'étranger, de l'inconnu, se répandraient très vite et infiltreraient tout, à partir du moment où elles apparaîtraient. ça donne au film un propos intéressant et une dimension assez visionnaire.
Quant à l'Alien, c'est différent, si on part du fait que le mode de contamination a un sens, alors le film semble dire que se débarrasser de ses inhibitions et suivre uniquement ses instincts est quelque chose de plus difficile, qui ne contamine pas tout mais est transmis par une personne.

Après, les deux films, de manière différentes sont aussi très intéressants de par la manière dont ils traitent les conflits qui font rage à travers les personnes impliquées. Mais The Thing est quand même plus riche sur cet aspect étant donné que la majeure partie de la trame scénaristique est basée sur ces conflits, ces suspicions et désaccords parmi les survivants. Le film de Carpenter est d'ailleurs majoritairement basé sur ça, moins que Alien où la lutte contre l'Alien lui-même est prépondérante.
Là encore, en découle un autre aspect intéressant, c'est à dire que là où la lutte contre des individus libérés de leurs inhibitions serait une lutte directement contre ces personnes là, la paranoïa et la peur seraient une affaire collective, qui se résoudrait plus entre les personnes affectées elles-mêmes qu'en en supprimant les causes.

(D'ailleurs ce propos sur la peur en est d'autant plus intéressant de nos jours où justement le terrorisme tire sur ces ficelles là pour nous faire changer nos comportements)

En fait, ce qui est assez intéressant, c'est que The Thing serait presque l'inverse d'un Alien. Un film partageant beaucoup de points communs dans la structure mais construit de manière symétriquement opposée au film de Scott : Futuriste pour l'un, contemporain pour l'autre. Ambiance sombre et confinée dans l'un, beaucoup plus claire et ouverte dans l'autre. Personnage principal femme dans Alien, homme dans The Thing.


Enfin, quand à savoir quelle est la raison de ces points communs. Il s'agit peut-être autant d'une légère inspiration (ce qui n'est pas certain non plus vu qu'il y a eu seulement 3 ans entre les deux films), que d'une reprise de mécaniques de films de série Z moins bons venus avant eux. Mais surtout, les éléments nécessaires pour générer l'angoisse et un contexte crédible pour la propagation "localisée" d'une telle menace sont assez spécifiques, et c'est plus le genre retenu et la présence d'une entité extraterrestre "envahissante" qui ont conduit à pas mal de similitudes.

Mais même si inspiration il y a eu, The Thing reste quand même un excellent film de se genre qui tient bien tout seul et n'est pas une reprise appauvrie de l'original.

_________________
Stargate Earthling Fleet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gamers.fr
ketheriel
Conquérant Itinérant
Conquérant Itinérant


Nombre de messages : 1418
Masculin Age : 36

MessageSujet: Re: Alien et The Thing   Dim 7 Déc 2008 - 20:43

Citation :
Difficile de dire si The Thing s'est inspiré d'Alien.
Ah non c'est très simple The thing ne s'est pas inspiré d'Alien.

C'est un remake à la base d'un film des années 50 (The Thing from Another World) donc s'il y a inspiration elle serait dans l'autre sens.
Donc on peut trouver un paquet de similitude de par les thématiques relativement proches mais voir une inspiration de l'un vers l'autre tout au mieux c'est Alien qui s'inspire de the thing.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Alien et The Thing
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alien vs The Thing
» Alien Quadrilogy - Blu-Ray
» Alien soldat Américain Movie Maniacs
» FESTIVAL FILM FANTASTIQUE + EXPO ALIEN à STRASBOURG
» des maquettes alien en papier...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Multivers :: .:: Fictions, franchises & univers à l'honneur::. :: Alien :: Pentalogie & Univers-
Sauter vers: