AccueilPortailChatboxCalendrierFAQGroupesRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Hellboy II: The Golden Army

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Artheval_Pe
Chief of Spatial Operations
Chief of Spatial Operations


Nombre de messages : 2228
Masculin Age : 25
Localisation : Paris

MessageSujet: Hellboy II: The Golden Army   Jeu 16 Oct 2008 - 22:12





En des temps immémoriaux, une guerre féroce opposa les créatures magiques aux être humains. Acculés, les Elfes créèrent une armée de gigantesques soldats d'or contrôlés par une couronne. Cependant, attristé par le tournant macabre des affrontements, le roi Balor décida de scinder la couronne en trois et de conclure une trêve avec les humains. De nos jours, en exil, le prince Elfe Nuada essaie de recomposer la couronne jadis divisée afin de reprendre la guerre. Seuls Hellboy et les agents du B.P.R.D. pourront se mettre en travers du chemin de Nuada et faire échouer son plan...



Réalisateur : Guillermo del Toro
Producteurs : Lawrence Gordon, Mike Richardson & Lloyd Levin
Scénaristes : Guillermo del Toro & Mike Mignola, d'après la bande dessinée "Hellboy" de Mike Mignola
Compositeur : Danny Elfman
-
Nationalité : Américaine
Titre VF : Hellboy II: Les Légions d'or maudites
Dates de sortie : 11 juillet 2008 aux États-Unis / 29 octobre 2008 en France
Budget : 85 millions de dollars
Durée : 2 H 00 Min
Accompagnement parental recommandé aux mineurs de moins de 13 ans aux États-Unis (PG-13)

Hellboy II: The Golden Army est précédé par le film Hellboy.



Ron Perlman : Hellboy
Selma Blair : Liz Sherman
Doug Jones : Abe Sapien
Jeffrey Tambor : Tom Manning
John Hurt : Trevor Bruttenholm
Luke Goss : Prince Nuada
Anna Walton : Princesse Nuala
Roy Dotrice : Roi Balor





_________________
Stargate Earthling Fleet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gamers.fr
Artheval_Pe
Chief of Spatial Operations
Chief of Spatial Operations


Nombre de messages : 2228
Masculin Age : 25
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Hellboy II: The Golden Army   Mer 22 Oct 2008 - 15:57

N'ayant pas vu le premier film, je me demandais si l'un de vous n'avait pas vu le précédent et pouvait m'éclairer sur cette série de films un peu particulière. Si j'ai bien compris, c'est inspiré d'un comics et Hellboy est le monstre à l'air de diable, aux cornes coupées. Alors, comment était le premier film ? Si vous l'avez vu, qu'en avez vous pensé, et qu'est-ce qui fait particulièrement l'intérêt de cette série qui apparemment a été assez appréciée ?

_________________
Stargate Earthling Fleet


Dernière édition par Artheval_Pe le Mer 3 Déc 2008 - 17:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gamers.fr
Mat
Le Pharaon
Le Pharaon


Nombre de messages : 5127
Masculin Age : 26
Localisation : Amiens

MessageSujet: Re: Hellboy II: The Golden Army   Mer 22 Oct 2008 - 16:32

Je ne l'ai pas vu, mais ce qui est sûr, c'est que je suis vraiment fasciné par Guillermo del Toro pour son travail hyper baroque, original, varié et exacerbé sur des formes de vie surnaturelles, non Humaines. Cela concerne Le Labyrinthe de Pan et Hellboy dont j'ai vu des photos. Surtout que toutes ces créatures ont une texture visuellement réaliste, ça sent bon les maquillages et les marionnettes, pas les images numériques que la plupart du temps, je ne parviens pas à trouver photoréaliste. (En disant cela, je pense aux bestioles de la prélogie Star Wars par exemple)

Si j'arrive à voir au moins Hellboy 1 et si possible Pan avant la sortie, j'irai le voir au cinéma.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skay-39
The Vortex Guy


Nombre de messages : 4190
Masculin Age : 27
Localisation : TARDIS 39th room (blit), on Moya third level, in orbit around Abydos (Kaliam galaxy)

MessageSujet: Re: Hellboy II: The Golden Army   Mer 22 Oct 2008 - 21:47

Hellboy I était très réussi au niveau des costumes, des maquillages et des personnages. Son univers est assez fascinant, original et haut en couleur ; il mêle surnaturel et technologie SteamPunk, les deux étant souvent associés. Les superméchants ne manquent donc pas de charisme.

Pour autant que je m'en souvienne, les nombreux combats étaient très réussis, réalisés avec audace ; le film lui-même ne manque pas d'humour. On peut hélas déplorer certaines faiblesses dans le scénario, une sorte de perturbation du rythme comme on en rencontre souvent dans les premiers opus, lorsque le film n'a pas encore prit ses marques. La fin en particulier était maladroitement présentée, alors qu'elle aurait facilement pu devenir très dramatique.

Bref, des qualités, et on peut espérer que le deuxième opus saura s'installer plus confortablement et mieux occuper son espace.

_________________

________________
« My name is Skay-39, an administrator… An enthusiasm wave hit and I got shot through a link... Now I'm lost in some distant part of the webniverse on a forum – a crazy forum – full of strange, geek life-forms… Help me… Listen, please. Is there anybody out there who can read me ? I'm being tyrannized by an insane fondator… doing everything I can… I'm just looking for a real life. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mat
Le Pharaon
Le Pharaon


Nombre de messages : 5127
Masculin Age : 26
Localisation : Amiens

MessageSujet: Re: Hellboy II: The Golden Army   Mer 26 Nov 2008 - 18:12

Vu Hellboy 2 de justesse. (dernière séance programmée dans ma ville) Pas mal du tout; en tout cas, mieux que le premier, qui lui n'a pas su me convaincre de ne pas couper le film à sa moitié au premier signe de fatigue de ma part.

Le film est vraiment très beau, visuellement c'est de la crème. Appréciable, le côté Harry Potter de ce monde scindé entre deux réalités qui s'ignorent mutuellement. C'est anecdotique mais j'aime bien le fait que cette communauté parallèle ne soit pas que magique. (Rapport aux mécanismes aperçus, -rouages etc- et aux robots eux-mêmes) Action, ryhtme, humour... rien à reprocher de ce côté-là, j'ai passé un bon moment. Les personnages sont rigolos, en revanche j'ai du mal à me sentir très proche d'eux. (Les soucis d'Hellboy en matière de couple, de désir de reconnaissance et d'assimilation, ou encore l'idylle entre l'Elfe et le poisson...) c'pas mal fait mais je ne sais pas, je ne suis guère atteint par leurs ressentiments. De même, le méchant Elfe est un peu trop monochrome. Des moments de bonne profondeur avec son père et sa soeur, ou encore quand il essaye de débaucher Hellboy. Mais sinon, pas très surprenant.

Mention spéciale à tout ce qui touche aux espèces de piranhas volants, j'avoue qu'en matière d'horreur "tout public", j'ai quand même été scotché quand on suggère que tout le public innocent a été bouffé, plus encore ce qui arrive aux deux agents qui accompagnent l'équipe fantastique... là c'était prenant.
La scène qui revisite la légende du passé avec des espèces de pantins de bois est assez originale, également.

Ha sinon j'ai pas du tout accroché au côté "Les Humains sont rien que des pas beaux qui vous jettent des pierres quand vous sauvez leurs bébés", j'ai trouvé cette facette ultra manichéenne, convenue, bien pensante... vraiment attendue à trois kilomètres. Je vois bien l'idée derrière, mais en plus d'être un peu trop absolu, c'est un raisonnement qui mériterait d'avoir un traitement un peu actualisé, parce que ça fait jamais que depuis la créature de Frankenstein (comme le film lui-même insiste bien dessus en en montrant des images à la télé) que ça dure, le coup des méchants Humains qui ne voient pas que les monstres, et ben y sont beaux dans leur coeur d'abord...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skay-39
The Vortex Guy


Nombre de messages : 4190
Masculin Age : 27
Localisation : TARDIS 39th room (blit), on Moya third level, in orbit around Abydos (Kaliam galaxy)

MessageSujet: Re: Hellboy II: The Golden Army   Ven 28 Nov 2008 - 0:19

J'ai également vu Hellboy II il y a quelques temps, et pour ma part j'ai été proprement subjugué. Peut-être pas à la manière dont on peut l'être devant Le Seigneur des Anneaux ou The Others, mais en tout cas propulsé dans l'histoire de la première à la dernière minute.

Mat l'a mentionné, visuellement c'est une véritable réussite. Les mouvements des personnages les plus invraisemblables sont tout à fait fluides, bien que la majorité ne soient pas en images de synthèse, et tant qu'on parle d'invraisemblable... les costumes et les maquillages sont vraiment superbes. J'adore les créatures, leurs démarches, leurs voix, leurs visages à la fois caricaturaux et crédibles. J'adore aussi ces lieux cachés entre les lieux, un monde à la Harry Potter en effet... Entre le marché au Troll, la cité des Elfes (dont j'adore le maquillage, soit dit en passant) et le dépôt des légions d'or, on passe d'un univers à l'autre sans toujours savoir comment.

Pelle-mêle, mes scènes préférées (attention spoilers) : la discussion entre le directeur et Abe au début, la libération des mantes dévoreuses, la dispute de couple enflammée, le dieu végétal (pour le principe et le discours plus encore que pour l'action), le petit retour en arrière sur la jeunesse de Rouge, le marché aux Trolls, la confrontation avec la déesse du souterrain...

Le scénario, bien que restant simple dans le principe - comme c'est souvent le cas dans les comics - permet d'introduire des situations et des scènes magnifiques... et le tout, au final, est à la fois un bonheur pour les yeux et un moment d'excellent divertissement.

Mon seul regret : l'usage prévisible qui est fait du lien entre les jumeaux. J'espérais quelque chose d'un peu plus... audacieux, d'un peu plus provoquant. Mais ce n'est pas cela qui entâchera cette fin, puisque cette scène n'est pas majeure dans la conclusion.

Bref, un film qu'on ne regrettera pas d'être allé voir.

_________________

________________
« My name is Skay-39, an administrator… An enthusiasm wave hit and I got shot through a link... Now I'm lost in some distant part of the webniverse on a forum – a crazy forum – full of strange, geek life-forms… Help me… Listen, please. Is there anybody out there who can read me ? I'm being tyrannized by an insane fondator… doing everything I can… I'm just looking for a real life. »


Dernière édition par Skay-39 le Dim 28 Déc 2008 - 17:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artheval_Pe
Chief of Spatial Operations
Chief of Spatial Operations


Nombre de messages : 2228
Masculin Age : 25
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Hellboy II: The Golden Army   Dim 28 Déc 2008 - 13:59

Hellboy créait à lui seul un nouveau genre, en étant un hybride étrange, et il s'est fait remarquer pour ça. Hellboy II a marché sur les traces de son ainé, et je dirais que c'est avec plus ou moins de réussite.

L'introduction de l'excellent ectoplasme allemand, les disputes entre Hellboy et sa dulcinée, et les combats toujours aussi amusants et jouissifs à regarder sont de la partie, de même que l'humour toujours présent, mais malgré l'esthétique toujours magnifique et une histoire qui se tient très bien, j'ai été un peu déçu par quelques cotés :

Le directeur de l'Agence qui était déjà une caricature dans le premier opus s'est un peu aggravé sous cet aspect et est devenu un personnage seulement comique, difficile à prendre au sérieux. Dommage car son caractère bipolaire pouvait être très intéressant si la comédie avait été un peu plus mesurée, et si le personnage n'avait pas été seulement utilisé pour faire rire.

Les légions sont magnifiques et ont une esthétique originale. Loin des classiques armées de morts-vivants ou de chevaliers noirs, on a droit à des êtres mécaniques assez inhabituels qui viennent ajouter au coté composite de l'esthétique de l'univers Hellboy.
Mais côté elfe, j'ai été assez déçu. Bien que différents des clichés à la Tolkien qu'on connait, ils m'ont rappelé un mélange de wraith et d'elfes du seigneur des anneaux. Présents dans des décors un peu minimalistes (la salle du palais...), ils manquaient, je pense, d'un charisme et d'un attrait qu'ils auraient logiquement du exercer.

Ayant vu le premier opus seulement quelques jours avant, je dois dire que le jeune agent du FBI m'a manqué aussi. Je me doute qu'il a été enlevé pour des raisons d'équilibre entre les personnages, et que la décision du réalisateur a du être murement réfléchie, mais j'ai quand même l'impression qu'il manque dans l'équipe.

Bref, c'est un bon film divertissant, mais qui, je trouve, a perdu la profondeur sentimentale du premier, et a un gout moins original. Il s'est renouvelé, a repoussé des limites, mais ce film a un peu un gout de Hellboy v1.1. J'en attendais peut-être trop.
Malgré celà, je suis impatient de pouvoir voir le troisième film, où j'espère, le réalisateur saura mettre tout son génie à l'oeuvre.

Citation :
"Les Humains sont rien que des pas beaux qui vous jettent des pierres quand vous sauvez leurs bébés", j'ai trouvé cette facette ultra manichéenne, convenue, bien pensante... vraiment attendue à trois kilomètres.
Pas forcément manichéenne justement vu que nous sommes les méchants dans l'histoire. Mais effectivement, le traitement manquait de finesse. C'était peut-être mal venu, mais ça n'en est pas moins vrai. Les humains ont tendance à rejeter la différence, en utilisant la violence, et celà ne date pas d'hier.
Peut-être que c'est convenu, mais tant que nous nous comporterons de cette manière, ce genre de propos, quel que soit le film, ne sera pas de trop.
Je dis nous, parce que ce sont souvent des hommes WASP ou du moins occidentaux qui sont le plus souvent derrière ce genre de comportements. Racisme, Xénophobie, Homophobie, Inacceptation de la différence, Préjugés débiles, celà ne se passe pas qu'à la télévision, et tant que celà existera à une aussi grande échelle, tenter de choquer le grand public ou de susciter une émotion susceptible de faire changer son comportement ne sera jamais de trop.

_________________
Stargate Earthling Fleet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gamers.fr
Mat
Le Pharaon
Le Pharaon


Nombre de messages : 5127
Masculin Age : 26
Localisation : Amiens

MessageSujet: Re: Hellboy II: The Golden Army   Mar 13 Jan 2009 - 13:26

Citation :
Mon seul regret : l'usage prévisible qui est fait du lien entre les jumeaux. J'espérais quelque chose d'un peu plus... audacieux, d'un peu plus provoquant. Mais ce n'est pas cela qui entâchera cette fin, puisque cette scène n'est pas majeure dans la conclusion.
Heu, c'est pas comme ça que meurt le super prince des méchants?

Citation :
Les mouvements des personnages les plus invraisemblables sont tout à fait fluides, bien que la majorité ne soient pas en images de synthèse, et tant qu'on parle d'invraisemblable... les costumes et les maquillages sont vraiment superbes.
Oui, les effets spéciaux "tangibles" apportent vraiment quelque chose.^^

Citation :
Ayant vu le premier opus seulement quelques jours avant, je dois dire que le jeune agent du FBI m'a manqué aussi. Je me doute qu'il a été enlevé pour des raisons d'équilibre entre les personnages, et que la décision du réalisateur a du être murement réfléchie, mais j'ai quand même l'impression qu'il manque dans l'équipe.
Ce n'est pas lui que Hellboy s'est débrouillé pour envoyer au pôle nord, ou quelque chose de sympathique dans ce goût-là?

Citation :
Pas forcément manichéenne justement vu que nous sommes les méchants dans l'histoire.
Pour moi, tout l'un ou tout l'autre, c'est manichéen de toute manière. Prendre l'habitude de toujours assimiler le genre Humain à une horde d'abrutis, c'est peut-être plus tendance du point de vue de la caution morale. Mais reste que pour moi, ID4 d'un côté, Hellboy 2 de l'autre, tirent tous les deux sur le manichéisme même si c'est dans des sens différents. (c'est juste un exemple, bien sûr que Hellboy 2 est très loin d'être aussi cliché que ID4, je parle juste de la foule qui vous lapide quand vous sauvez Bébé parce que vous n'êtes pas beau)


Citation :
Mais effectivement, le traitement manquait de finesse. C'était peut-être mal venu, mais ça n'en est pas moins vrai. Les humains ont tendance à rejeter la différence, en utilisant la violence, et celà ne date pas d'hier.
Peut-être que c'est convenu, mais tant que nous nous comporterons de cette manière, ce genre de propos, quel que soit le film, ne sera pas de trop.
Je dis nous, parce que ce sont souvent des hommes WASP ou du moins occidentaux qui sont le plus souvent derrière ce genre de comportements. Racisme, Xénophobie, Homophobie, Inacceptation de la différence, Préjugés débiles, celà ne se passe pas qu'à la télévision, et tant que celà existera à une aussi grande échelle, tenter de choquer le grand public ou de susciter une émotion susceptible de faire changer son comportement ne sera jamais de trop.
C'est vrai, mais pour moi la séquence manque tellement de finesse qu'elle est plus lourde qu'autre chose. C'est trop générique, trop caricatural, trop bête et méchant. Personnellement, ça ne me parle vraiment pas.

Sinon, le film étant descendu de l'affiche depuis un moment, je propose de le déplacer dans la bonne section (et je referai sa présentation plus tard) si personne n'y voit d'inconvénient ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skay-39
The Vortex Guy


Nombre de messages : 4190
Masculin Age : 27
Localisation : TARDIS 39th room (blit), on Moya third level, in orbit around Abydos (Kaliam galaxy)

MessageSujet: Re: Hellboy II: The Golden Army   Mar 13 Jan 2009 - 15:07

Mat Vador a écrit:
Heu, c'est pas comme ça que meurt le super prince des méchants?
Certes, mais il aurait pu mourir de dix manières différentes, il était vaincu de toute manière. Ce n'est pas comme si ce lien avec sa soeur avait été son unique point faible, la seule faille de sa carapace invulnérable, auquel cas cette ficelle aurait vraiment été grosse comme une maison. Là, c'était juste un choix à faire. Si cela avait été l'élément de résolution final absolu, le truc qui renverse la balance, ça m'aurait davantage déçu.

Arth a écrit:
Ayant vu le premier opus seulement quelques jours avant, je dois dire que le jeune agent du FBI m'a manqué aussi. Je me doute qu'il a été enlevé pour des raisons d'équilibre entre les personnages, et que la décision du réalisateur a du être murement réfléchie, mais j'ai quand même l'impression qu'il manque dans l'équipe.
Si tu veux mon avis, il a sans doute été retiré du fait de la non disponibilité de l'acteur. C'était un personnage qui s'était intégré, il n'y avait aucune autre raison de l'évincer.

Mat Vador a écrit:
Ce n'est pas lui que Hellboy s'est débrouillé pour envoyer au pôle nord, ou quelque chose de sympathique dans ce goût-là?
Si. Une manière assez irrespectueuse d'évacuer le personnage, d'ailleurs. J'entends, irrespectueuse pour tous ceux qui l'avaient apprécié. Ils auraient mieux fait, soit de ne pas l'évoquer, soit de le faire avec plus de tact.

Mat Vador a écrit:
je parle juste de la foule qui vous lapide quand vous sauvez Bébé parce que vous n'êtes pas beau)
Je crois aussi que la majorité des gens n'a vu qu'une bestiole démoniaque qui s'amuse à agiter un bébé à cinquante mètres du sol. Ils n'ont pas tous assisté au sauvetage initial. D'autre part, il aurait été nettement plus malin de la part d'Hellboy de mettre l'enfant à l'abri avant de revenir au dieu végétal.

Mat Vador a écrit:
C'est vrai, mais pour moi la séquence manque tellement de finesse qu'elle est plus lourde qu'autre chose. C'est trop générique, trop caricatural, trop bête et méchant. Personnellement, ça ne me parle vraiment pas.
Pour ma part je ne l'ai pas trouvé tellement choquante. Une foule à le quotient intellectuel du hamster commun, comme l'a dit je ne sais plus qui. Je ne pense pas que toute la ville pense de la même manière, d'autant que la plupart du temps Hellboy montre un visage plutôt sympathique.

_________________

________________
« My name is Skay-39, an administrator… An enthusiasm wave hit and I got shot through a link... Now I'm lost in some distant part of the webniverse on a forum – a crazy forum – full of strange, geek life-forms… Help me… Listen, please. Is there anybody out there who can read me ? I'm being tyrannized by an insane fondator… doing everything I can… I'm just looking for a real life. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Hellboy II: The Golden Army
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» HELLBOY II THE GOLDEN ARMY: HELLBOY II PF
» Hellboy : The Golden Army
» Hellboy II : The Golden Army
» Hellboy II: The Golden Army (2008, Guillermo del Toro)
» HELBOY 2 : The Golden Army

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Multivers :: .:: Les fictions en particulier, classées par genre, par style ou par thème ::. :: Super-héroïque :: Les oeuvres : cinéma, télévision, web, jeu vidéo, bande originale...-
Sauter vers: