AccueilPortailChatboxCalendrierFAQGroupesRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Zardoz

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mat
Le Pharaon
Le Pharaon
avatar

Nombre de messages : 5127
Masculin Age : 27
Localisation : Amiens

MessageSujet: Zardoz   Lun 18 Aoû 2008 - 19:24





2293. Sur une Terre depuis longtemps dévastée, la société est divisée en castes : Les Éternels, Humains immortels vivant à l'intérieur d'un champ de force nommé Vortex, et les Brutes, nomades pilleurs armés de pistolets et de fusils, qui parcourent la Terre à cheval en vouant un culte sans limites au dieu Zardoz. Celui-ci est loin d'être une vue de l'esprit puisque Zardoz est un gigantesque vaisseau de pierre sculpté en forme de visage, qui navigue dans le ciel... Quoi qu'il en soit, Zed, un chef des Brutes, va détruire l'équilibre en place en s'introduisant chez les Éternels, à l'intérieur du Vortex pourtant formellement interdit d'accès à ceux de sa caste.



Année de sortie : 1974
Réalisateur : John Boorman
Producteurs : John Boorman & Charles Orme
Scénariste : John Boorman
Compositeur : David Munrow
Nationalité : Britannique



Zed - Sean Connery
Consuella - Charlotte Rampling
May - Sara Kestelman
Avalow - Sally Anne Newton
Friend - John Alderton
Arthur Frayn / Zardoz - Niall Buggy
La femme indifférente - Jessica Swift
Fermier tué par Zed / Modèle du masque de Zardoz - John Boorman (non crédité)




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barlbatrouk
Pharaon Cosmique
Pharaon Cosmique
avatar

Nombre de messages : 2816
Masculin Age : 29
Localisation : à Twin Peaks

MessageSujet: Re: Zardoz   Mer 19 Jan 2011 - 0:01

AAh Zardoz... Ce film était déjà culte pour moi avant que je ne le regarde juste à cause de sa pochette. Quand est venue l'heure de sa vision, quel plaisir de voir enfin la tête géante voler dans les airs et cracher des armes pour que les stupides Brutes exterminent tout. Cette scène de début fait assez penser aux Monty Python comme un ami me la fait remarquer. Mais je n'avais pas encore vu le meilleur, Le Grand Sean Connerie en string-short rouge avec ses pistolets et cartouchière affublé d'une moustache improbable... Cette image choquante sera suivit d'autres découvertes fabuleuses, le début du film étant très rythmé à ce niveau.

Pourtant n'aller pas croire que Zardoz n'est qu'un simple nanard car le film ce paie en plus le luxe de fournir de nombreux sujets de réflexions. Sagesse, immortalités et vieillesse, religion et manipulations, sexualités... Les sujets abordés sont multiples et partent d'ailleurs un peux dans tout les sens... C'est d’ailleurs une faiblesses du film, il érafle plusieurs points mais sans les traiter vraiment. Si bien que quand vient la fin du film, on ne sait plus très bien le pourquoi du comment et le chemin qui nous y à amener.

Personnellement cela ne m'a pas trop déranger non plus et colle bien avec l'esprit nanardesque du film et son coté OVNI. Zardoz est donc un film à part, un film à voir !

_________________

"-Talby, looks like I'm headed for the planet. Going right toward it.
- When you hit the atmosphere you start to burn
...
What a beautifull way to die - as a falling star
- I guess you 're right"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/l.a.p.o
 
Zardoz
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Zardoz
» Zardoz de John Boorman (1974)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Multivers :: .:: Les fictions en particulier, classées par genre, par style ou par thème ::. :: Anticipation, Cyberpunk, Dystopie & Post-Apocalyptique :: Les oeuvres : cinéma, télévision, web, jeu vidéo, bande originale...-
Sauter vers: