AccueilPortailChatboxRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Stargate: Continuum

Aller en bas 
AuteurMessage
Répli
Will be back soon
Will be back soon
Répli

Nombre de messages : 1106
Masculin Age : 30

Stargate: Continuum Empty
MessageSujet: Stargate: Continuum   Stargate: Continuum EmptyMer 9 Juil 2008 - 11:20

Stargate: Continuum Starga14


Postez ici vos commentaires sur ce téléfilm.
Revenir en haut Aller en bas
Répli
Will be back soon
Will be back soon
Répli

Nombre de messages : 1106
Masculin Age : 30

Stargate: Continuum Empty
MessageSujet: Re: Stargate: Continuum   Stargate: Continuum EmptyMer 9 Juil 2008 - 12:25

Oula, on dirait que je ne refais surface que pour l'arrivée d'un nouveau SG-1 en téléfilm...

Il y a eu une nouvelle fuite on dirait, donc comme beaucoup de personnes ont peut-être déjà pu en profiter, je me suis permis d'ouvrir ce sujet, tout comme Haiyken l'avait fait pour AoT.

Bien sûr, y a de GROS SPOILERS dans ce qui suit, alors ne lisez-pas. XD

Après une saison 4, et accessoirement un 5x01, d'Atlantis des plus minables et un AoT finalement plus décevant que jamais (je dirais même affligeant), je n'arrivais pas à accepter que j'allais dire au-revoir à Stargate sur une aussi mauvaise impression. Je me suis dit, si je dois arrêter Stargate, faites que se soit sur une note positive, SG-1 m'a quand même fait rêver pendant des années...

Alors pari réussi pour l'équipe de Stargate? Je dirais que oui, plutôt, sachant qu'ils voulaient un film stand-alone vraiment fun au niveau de l'histoire, et très intéressant visuellement. Que ce soit bien clair, je ne pense pas que vous aimerez Continuum si vous avez déjà vomi sur Moebius en fin de saison 8.

Donc pour nous les spectateurs, je sens que l'avis va encore être très partagé. J'ai personnellement passé un bon moment, et j'ai eu d'excellentes surprise, mais aussi de très mauvaises.

Au niveau du scénario, c'est une grosse blague intergalactique, comme je m'y attendais. A la fin on revient sur l'exécution de Baal comme si rien ne s'était passé et Jack propose sur un ton joyeux d'aller manger un morceau, après que Mitchell se soit plein que tout ceci manquait de spectaculaire... Jack et George (Ouh ça fait bizarre quand on y repense No ) ne sont pas tellement présents, mais ça a fait du bien de les revoir, leurs scènes étaient plutôt drôles. L'humour est très présent et ça peut constituer un bon point comme un mauvais en fin de compte.

On a enfin des scènes sur Terre qui ont de la gueule, vraiment. Ca fait du bien, j'ai adoré, mais voila une des choses qui me mettent en rogne dans SG: c'est pas que j'aime pas les voyages dans le temps mais voila, de un ils sont banalisés au possible et c'est dommage, et de deux, on nous montre et fait vivre des choses aux persos qui sont vraiment intéressantes si ce n'est fascinantes pour du SG, et ça on ne le verra jamais dans notre réalité, à cause du manque de prise de risques des scénaristes et à cause de leurs décisions sur l'intrigue qui ont complètement ruiné la franchise.

(Je parle de non-prise de risques, mais font exception les petits détails de changement de timeline comme à la fin de Moebius et de ce film, qui font rager les fans à cause des incohérences que ça entraine, héhé. Ils veulent pas se prendre la tête, c'est surement cela que beaucoup de Gaters leur reprochent.)

Donc parmi tous ces trucs de fous sur Terre...
J'ai adoré voir Cam, Daniel et Sam devoir gérer leur arrivée et leur nouvelle vie dans la nouvelle réalité, c'était très sympa. J'ai bien aimé la mise en scène des trois interrogatoires, ainsi que les scènes avec Landry et les personnages qui s'installent, qui vivent un peu comme ils peuvent. Daniel qui découvre le livre de son alter-ego dimensionnel et qui l'appelle pour le soutenir, haha.
Chose qui devrait plaire à Mat, lors de la scène du bombardement de la Terre par les Goa, on retrouve nos trois héros dans des avions de chasse pour rejoindre la porte des étoiles, et on a un très beau combat au dessus de la mer avec les chasseurs goa. Ca m'a fait plaisir, alors que j'avais haï chaque bataille spatiale, chaque arrivée de vaisseau ces derniers temps. Ca rejoint ce que je disais avant, on a aucune chance que ce genre de choses se voit dans notre réalité avec toutes ces conneries d'avancées technologiques des humains.

Les fans de Goa'ulds comme moi ont dû être ravis. On revoit Apophis, Yu, Nirtii, Cronos, Camulus,... Par contre le coup de Râ, ahem... Je crois pas que ça va plaire à Mat ça... XD Et donc notre Baal est au sommet de sa forme je dirais. Dieu qu'il m'a fait rire en Dieu-qui-est-bon, en celui qui promet à Teal'c (devenu son Prima haha) la libération des Jaffa et qui va jusqu'à vouloir accorder l'Australie à ces derniers une fois la Terre conquise (ça m'a tué), et qui se la joue trop new-wave goa en utilisant un téléphone humain pour le Président Hayes directement, en disant que ce serait franchement déplacé d'apparaître dans son bureau sous forme d'hologramme (re-tué). Bon ça fait pas sérieux du tout tout ça, mais ce sont ces scènes avec Baal qui m'ont le plus plu dans ce film, vraiment.

Et ma Vala dans tout ça? Hahaha, je vais passer sur le gros gag qu'elle nous fait au début du film pour parler directement de la prestation de Claudia en Qetesh. J'étais ravis une fois de plus, elle est toujours aussi magnifique et géniale, et le fait qu'elle se révèle être la grande méchante de l'histoire est un autre point fort. Baal avait d'excellents gouts au moins.

Voila, il y a énormément de choses dont je n'ai pas parlé, mais ce sont les éléments que j'ai voulu relever. Je ne dirais pas que ce film était une réussite incroyable, tellement on reste 20 000 lieues en dessous d'autres séries de SF comme Farscape et BSG, mais c'était déjà bien mieux que le film précédent qui était une vraie calamité. Le film est parfois pas mal saccagé avec les bonds dans le temps, j'ai détesté la mise en scène du changement de timeline avec les gens qui disparaissent, certaines scènes sont très bien réalisées, d'autres ratées. C'est du Stargate.

Si comme moi vous n'attendez plus rien de cette franchise, vous passerez surement un bon moment, et vous pourrez lui dire au-revoir et merci pour toutes ces bonnes années.

Sur ce, see ya guys!
Revenir en haut Aller en bas
Horus
I.A. Psychopathe
I.A. Psychopathe
Horus

Nombre de messages : 801
Masculin Age : 31
Localisation : Dans mon vaisseau-mère

Stargate: Continuum Empty
MessageSujet: Re: Stargate: Continuum   Stargate: Continuum EmptyMer 9 Juil 2008 - 14:15

Répli a écrit:
Bien sûr, y a de GROS SPOILERS dans ce qui suit, alors ne lisez-pas. XD
Pour moi aussi. mrgreen

Alors tout d'abord, je dois dire que je n'ai pas été déçu. On a le droit à du bon vieux stargate passé à la moulinette et reconstruit autour de Ba'al. C'est très agréable de retrouver de bonnes vieilles têtes. Mais quand même pour le coup de Râ, il a fallu que je le lise au générique pour vraiment accepter la triste réalité. affraid

Ce qui fait plaisir dans ce téléfilm, c'est déjà la qualité de la réalisation. Bien que la scène où les gens s'évapore ne colle pas du tout avec ce qu'on a déjà vu des changements de réalités dans SG, la scène est très bien filmée et assez intense. J'ai aussi bien aimé le jeu d'Amanda Tapping voyant son chéri mourir.

Et comme tu dis Répli, la bonne surprise c'était une Qetesh très en forme. J'ai apprécié les scènes où elle poignarde gentillement son époux... Tout cela parce qu'il a osé téléphoner au président... Rolling Eyes Et la référence à Anubis en hologramme était excellente. clap!

Citation :
Je ne dirais pas que ce film était une réussite incroyable, tellement on reste 20 000 lieues en dessous d'autres séries de SF comme Farscape et BSG
Je ne ferais pas de remarques désobligeantes sur les séries de science fiction. Sinon qu'il était agréable de retrouver du Stargate à des kilomètres du tout high tech d'Atlantis. Le tout sur Terre et sans l'humour trop outrancier d'un McKay...

Pour tout dire, le truc qui m'a la plus dérangé c'est papi Mitchell. J'ai reconnu Ben Browder dès qu'il a ouvert sa bouche. Donc forcément la scène du bateau a beaucoup perdu de son sérieux.

répli a écrit:
Si comme moi vous n'attendez plus rien de cette franchise, vous passerez surement un bon moment, et vous pourrez lui dire au-revoir et merci pour toutes ces bonnes années.
Yep c'est mon cas. Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://horusgate.site.voila.fr
anubis_31
Homme-Lézard
Homme-Lézard
anubis_31

Nombre de messages : 140
Masculin Age : 34
Localisation : Toulouse et ses environs

Stargate: Continuum Empty
MessageSujet: Re: Stargate: Continuum   Stargate: Continuum EmptyMer 9 Juil 2008 - 18:00

Oui, il est bon. Oui enfin on a des séquences sur la Terre.

1) Le point fort du film : le passage sur l'arctique. Les scènes rendent limite les passages comme un documentaire !!

2) Mais alors si ya un truc qui m'a gonflé, UN : l'appareil pour activer la porte ! Quelle connerie ! Une incohérence sans nom !

3) Et puis, je me suis régalé à essayer de savoir comment Ba'al se détache pour tuer Jack au début.

4) Je suis vraiment impressionné du personnage de Landry dans le film !

5) Autre truc qui me chauffe un peu : Teal'c retourne sa veste en 24 secondes à ma montre.. Très bien. Au moins dans le pilote, il met une bonne trentaine de secondes... faich'

6) Une énorme réunion de Grands Maîtres avec Râ, Yu et Niirti servant de plantes vertes, un Chronos qui sort de derrière les fagots, et Apophis toujours aussi énorme.

Tant qu'on y est, le coup de l'épée qui coupe en deux..bon.. C'est rigolo a voir pour Apophis mais pour Ba'al... En fait, c'est drôle aussi mrgreen

7) Maintenant je comprends pourquoi la bande annonce comportée l'arrivée des vaisseaux... Sans intérêt. Cependant c'est assez impressionnant.

8) Il me semble avoir vu des cérémonies d'extractions de symbiotes goa'ulds moins long, sans chansons qui ne servent à rien aussi....

9) Je crois que la meilleure blague du film c'est le coup des toilettes dans la pyramide !! biglol niark

10) Y'a quelque chose qui me gène un peu dans le film. De toute évidence , Ba'al est le seul à connaitre cette planète. Or Râ est censé y être allé. Bon c'est pas le cas, car SG-1 n'en sait strictement rien. OR, Râ lui ne semble pas surpris et encore moins rencunier envers la planète qui s'est rebellée contre lui.
Si donc Râ n'est jamais venu sur Terre, le ZPM est encore sur la Terre non ? Pourquoi n'y ont-ils pas pensé alors qu'ils ont déjà vécu ce changement temporel et qu'Atlantis n'a pas été découverte ?

11) Tiens je viens de repenser à une ENORME incohérence... 30 minutes avant la fin du film, Daniel semble galoper comme un jeune étalon plein de fougue alors qu'il lui manque une jambe. Bon c'est pas grand chose mais même avec une prothèse, la marche est quelque peu altérée non ?

12) Remarquez que les Asgards sont bel et bien enterrés...

13) Tiens sur le chiffre 13 je conclue avec une aberration pour moi...
Comment Ba'al sait quand et où remonter dans le temps ? Il n'a jamais eu accès à de telles informations pour choisir l'année 39, le bateau et bien sûr le copain Cameron déguisé en Marin barbu..(non mais je vous jure..) Comment se remonte le temps, à la fin, sans qu'aucun ne s'en aperçoive, et que Cameron est 10 ans de plus ???

Je conclue en disant que je suis satisfait de ce téléfilm mais moins que lorsque je découvrais la bande-annonce !
Revenir en haut Aller en bas
Millstone
Commandant Cyborg
Commandant Cyborg
Millstone

Nombre de messages : 617
Masculin Age : 34

Stargate: Continuum Empty
MessageSujet: Re: Stargate: Continuum   Stargate: Continuum EmptyMer 24 Sep 2008 - 17:22

Ma critique sur Stargate Continuum.

I. Voyage dans le temps.

Certains se souviennent avec horreur et dégoût du double épisode final de la saison 8. J'en garde la triste conviction que le temps dans la franchise n'obéit à aucune véritable logique. Stargate Continuum réussit la contre-performance de pousser l'absurdité encore plus loin. La scéne des évaporations est risible à un point que je m'abstiendrai de développer.
Il est cependant appréciable qu'elle se trouve en début de téléfilm. Ainsi, cet éniéme what if gratuit étant établi comme tel, j'ai pu m'y résoudre et regarder tranquillement la suite.

II. La Tok'râ.

Les constructions cristallines de la Tok'râ poussent désormais en hauteur. Là, vraiment, je ne peux que remercier les scénaristes pour ce symbole hautement signifiant. C'est celui d'un peuple qui ne se cache plus et le montre. D'autant qu'ils semblent encore nombreux, mes chers Tok'râs, et suffisamment optimistes pour s'offrir une longue cérémonie. Je suis content. ^^

III. Les guest-stars.

O'Neill, Hammond, le président, Apophis, Cronos, Niirti, Camulus, Yu... Si ce téléfilm est vraiment la fin de l'aventure SG-1, alors on aurait tort de critiquer pareille photo de famille. Mention spéciale pour Apophis dont ceci est de loin la meilleure mort.

IV. Les batailles.

Elles font dans la mesure mais uniquement du côté des méchants aliens. Les Terriens, eux, doivent se contenter de bien peu. Voila qui renoue avec ce qui faisait le succés de la série d'antan, mais avec les moyens visuels d'aujourd'hui. Que du bon !

V. La machine infernale.

Je me demandais avec crainte quelle sorte de machine temporelle ils allaient nous pondre. Je crois qu'ils ont opté, et de loin, pour la meilleure solution. J'aime beaucoup cette salle combinant une porte des étoiles, des anneaux de transport, un ordinateur et un holographe. Même minimaliste, ce décor a du charme.

VI. En conclusion.

C'est un bon téléfilm, meilleur qu'un AoT trop durement jugé. Je lui aurais simplement souhaité un autre prétexte.

anubis_31 a écrit:
Y'a quelque chose qui me gène un peu dans le film. De toute évidence , Ba'al est le seul à connaitre cette planète. Or Râ est censé y être allé.
Erreur. Ba'al est le seul à connaitre le monde où on peut téléphoner au président des USA. Celui-là, Râ ne l'a jamais visité.
anubis_31 a écrit:
Comment Ba'al sait quand et où remonter dans le temps ?
De la même façon qu'il sait comment voyager dans le temps. Il a dirigé le Trust.
Revenir en haut Aller en bas
ketheriel
Conquérant Itinérant
Conquérant Itinérant
ketheriel

Nombre de messages : 1441
Masculin Age : 39

Stargate: Continuum Empty
MessageSujet: Re: Stargate: Continuum   Stargate: Continuum EmptyMer 24 Sep 2008 - 17:39

Certes largement au dessus du misérable Ark of truth, (ce qui n'est pas une performance loin de là...) ce film est plat. Cela tombe comme un cheveu sur la soupe et est le plus souvent du très convenu.
Dans un sens la bande annonce était clairement supèrieure au film de par son rythme et les scènes mises en avant (comme souvent).
La majeure partie du film ne se base que sur du visuel et beaucoup de pub pour l'armée américaine...

Carter, Daniel et Mitchell s'extasiant devant un sous marin nucléaire américain c'était clairement pathétique et hors de propos...comment croire cela alors qu'ils ont côtoyer des vaisseaux tels que des hataks de 700 m à 3 km, des vaisseaus asgards, asurans, Atlantis et bien d'autres...
Cela était clairement un aspect marketing pour l'armée américaine du plus mauvais effet...

Il va s'en dire la même chose avec les F-15...

Les Goaulds sont méconnaissables, les grands maîtres ont clairement perdu tout leur charisme, d'ailleurs ils ne sont qu'un épiphénomène du duo Baal/Qetesh qui d'ailleurs n'est pas si transcendant que cela, là aussi bien loin du Baal que l'on connaissait.

Comme cela est devenu une habitude la cohérence avec la série est inexistante. Puissance des tirs de hataks variables, obligés de balancer des centaines de tirs pour faire quelques dégats sur une ville comme washington mais en même temps, l'avant poste ancien sous plus d'1 km de glace, il y passe plus que rapidement alors qu'il faut une puissance de frappe effarante en comparaison a ce qu'ils font aux villes terriennes.... (d'ailleurs ils se gardent de bien de montrer la destruction de l'installation ancienne...).
De même d'un côté, un hatak en orbite s'amuse a secher un avion ravitailleur mais est incapable de détruire quelques f15 et à la place il envoie des planeurs dont la nullité n'est plus a démontrer tellement c'est affligeant.

O'neill ne sert à rien, sa mort au début, n'apporte aucune émotion, la pseudo sensibilité de quelques secondes de Carter sur le sujet m'a plus fait sourire qu'autre chose...on l'oublie vite.

Shanks est égal a lui même, donc globalement bon

browder, bien que toujours son personnage est caricatural, s'en sort avec les honneurs

Carter, que dire de ce personnage qui est devenu le plus mauvais du groupe..on sent que l'actrice s'ennuie clairement, il n'y a plus aucun saveur...retourne à sanctuary tu t'en sors bien mieux.

Dernier point, hormis un scénario aussi mince qu'une feuille de papier, comme toujours les FX sont très bon, et là on évite le décor type forêt de pins (c'est un plus à force). Dommage que le staff s'entête avec ces voyages temporels casse-gueule.

Citation :
Les constructions cristallines de la Tok'râ poussent désormais en hauteur. Là, vraiment, je ne peux que remercier les scénaristes pour ce symbole hautement signifiant. C'est celui d'un peuple qui ne se cache plus et le montre. D'autant qu'ils semblent encore nombreux, mes chers Tok'râs, et suffisamment optimistes pour s'offrir une longue cérémonie. Je suis content. ^^
Malheureusement c'est un plagiat éhonté de mimbar de "babylon 5 : Lost tales" qui est sorti quelques temps avant le tournage de Continuum.
Revenir en haut Aller en bas
anubis_31
Homme-Lézard
Homme-Lézard
anubis_31

Nombre de messages : 140
Masculin Age : 34
Localisation : Toulouse et ses environs

Stargate: Continuum Empty
MessageSujet: Re: Stargate: Continuum   Stargate: Continuum EmptyMer 24 Sep 2008 - 19:10

Citation :
Erreur. Ba'al est le seul à connaitre le monde où on peut téléphoner au président des USA. Celui-là, Râ ne l'a jamais visité.

Ce n'est pas dit dans le téléfilm que Rà n'a pas visité la Terre... Alors soit c'est une facilité scénaristique, soit c'est les hasards heureux du téléfilm.
Revenir en haut Aller en bas
Millstone
Commandant Cyborg
Commandant Cyborg
Millstone

Nombre de messages : 617
Masculin Age : 34

Stargate: Continuum Empty
MessageSujet: Re: Stargate: Continuum   Stargate: Continuum EmptyMer 24 Sep 2008 - 20:41

anubis_31 a écrit:
Ce n'est pas dit dans le téléfilm que Rà n'a pas visité la Terre...
On ne se comprend pas.

Râ est bien venu sur Terre. Autrement, on ne trouverait d'humains sur aucune autre planéte de la galaxie, les Jaffas n'auraient jamais existé et les Goa'ulds seraient une espéce éteinte.

Mais Râ et les autres goa'ulds se désintéressent de cette planéte depuis dix mille ans. Voila pourquoi seul Ba'al connait le nouveau potentiel de notre monde, notamment démographique.
Revenir en haut Aller en bas
anubis_31
Homme-Lézard
Homme-Lézard
anubis_31

Nombre de messages : 140
Masculin Age : 34
Localisation : Toulouse et ses environs

Stargate: Continuum Empty
MessageSujet: Re: Stargate: Continuum   Stargate: Continuum EmptyMer 24 Sep 2008 - 23:58

sylvouroboros a écrit:
anubis_31 a écrit:
Ce n'est pas dit dans le téléfilm que Rà n'a pas visité la Terre...
On ne se comprend pas.

Râ est bien venu sur Terre. Autrement, on ne trouverait d'humains sur aucune autre planéte de la galaxie, les Jaffas n'auraient jamais existé et les Goa'ulds seraient une espéce éteinte.

Mais Râ et les autres goa'ulds se désintéressent de cette planéte depuis dix mille ans. Voila pourquoi seul Ba'al connait le nouveau potentiel de notre monde, notamment démographique.

Oui ok merci pour les explications. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Nightwing
Blob Verdâtre
Blob Verdâtre
Nightwing

Nombre de messages : 15
Masculin Age : 37
Localisation : entre ici et là bas... ou pas....

Stargate: Continuum Empty
MessageSujet: Re: Stargate: Continuum   Stargate: Continuum EmptyLun 6 Oct 2008 - 16:38

Tiens.... chroniquer, ou plutôt critiquer du stargate... Ca fait longtemps... ^^

Bon j'ai vu ce téléfilm voici 1 mois et demi donc mon souvenir est plus tout frais... mais je n'en retire pas une grande exaltation.... Pour moi SG-1 est mort et bien mort, malheureusement...

Pas grand chose d'original dans ce téléfilm

  • On revoit un Teal'c sous l'emprise des Goa'uld, comme il le fut dans le final de la saison 8 de SG-1
  • On a enfin un évenement marquant sur un des personnages (Daniel), mais comme on est dans Stargate, cet évènement n'aura pas d'impact sur la chronologie classique...
  • Encore Baal et ses clones....
  • Encore O'neill qui, comme d'habitude ne sert à rien... il serait temps que la franchise s'affranchisse de ce personnage qui n'en symbolise que le passé et très certainement pas l'avenir....
  • Quelques jolies incohérences.... comme par exemple la présence de Yu... il était pas mort de vieillesse lui? Que je sache, que le temps ai été altéré ou pas, l'âge devrait être le même...


Tout cela n'est qu'une série de choses qui m'ont marquées lors du premier visionage de ce téléfilm, mais qui suffise à ne pas me donner vraiment l'envie de le regarder une seconde fois....
Revenir en haut Aller en bas
Mat
Le Pharaon
Le Pharaon
Mat

Nombre de messages : 5127
Masculin Age : 29
Localisation : Amiens

Stargate: Continuum Empty
MessageSujet: Re: Stargate: Continuum   Stargate: Continuum EmptyLun 6 Oct 2008 - 17:18

Citation :
comme par exemple la présence de Yu... il était pas mort de vieillesse lui? Que je sache, que le temps ai été altéré ou pas, l'âge devrait être le même...
Nope, Yu a été poignardé par Répli-Carter Wink


Dernière édition par Mat Vador le Lun 27 Avr 2009 - 18:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nightwing
Blob Verdâtre
Blob Verdâtre
Nightwing

Nombre de messages : 15
Masculin Age : 37
Localisation : entre ici et là bas... ou pas....

Stargate: Continuum Empty
MessageSujet: Re: Stargate: Continuum   Stargate: Continuum EmptyLun 6 Oct 2008 - 18:53

Ah? j'étais persuadé qu'il était mort de vieillesse.... mais bon tout cela ne change rien au fait qu'il perdait quand même énormément les pédales sur la fin, ce qui ne semble pas transparaitre ici.... pour moi ce Goa'uld ne devait pas apparaître ici... j'ai vraiment une impression de Moebius bis... sauf que j'avais relativement beaucoup apprécié Moebius, tandis que là....
Revenir en haut Aller en bas
Jack Mckay
Conquérant Itinérant
Conquérant Itinérant
Jack Mckay

Nombre de messages : 1262
Masculin Age : 29
Localisation : Quelque part dans l'univers...

Stargate: Continuum Empty
MessageSujet: Re: Stargate: Continuum   Stargate: Continuum EmptyLun 27 Avr 2009 - 18:25

Téléfilm moyen.

Les + :
-La présence de RDA.
-Les FX.
-Une histoire correct.
-La cité Tok'ra.
-La réaction de Landry face à la demande de Carter , Mitchell et Daniel.
-Le sous-marin.
-Ba’al et son plan.
-La machine temporelle.
-La présence des différents grands maîtres (dont ce bon vieux Apophis).

Les - :
-De nombreux personnages sous exploités (O’neill , les grands maîtres , la major Davis , etc). Rolling Eyes
-Une fin trop rapide.
-Encore une histoire de voyage temporel peu cohérente. Rolling Eyes

Note : 11/20.

PS: VF pas mal.
Revenir en haut Aller en bas
AuBe in Arcadia
Chrysalide Astéroïdale
Chrysalide Astéroïdale
AuBe in Arcadia

Nombre de messages : 56
Féminin Age : 38

Stargate: Continuum Empty
MessageSujet: Re: Stargate: Continuum   Stargate: Continuum EmptyMar 26 Avr 2011 - 16:05

Je reviens sur ce topic (mais bon, je viens d'arriver, faut bien que je poste quelque part) pour donner mon avis sur Continuum.

Largement mieux que 'Ark of Truth' (pour lequel j'ai pensé à la fin "tout ça pour ça"), il a le mérite de (re)mettre à l'honneur Baal qui est quand même, à mon avis, un des méchants les plus intéressants (et charismatique).
Alors, oui, le début est un peu rapide (quoi ? Ils en sont déjà au dernier Baal ?) et je reconnais que les disparitions sont uniquement là pour l'intensité dramatique et non pour la cohérence spatio-temporelle.

Néanmoins, par la suite, nous avons droit à une superbe boucle temporelle bien plus cohérente que la remontée de temps de 'Unending'.
Ne serait-ce que pour ça, j'aime ce téléfilm ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://inarcadia.free.fr/
MrYannix
Blob Verdâtre
Blob Verdâtre
MrYannix

Nombre de messages : 28
Masculin Age : 29
Localisation : Un peut partout

Stargate: Continuum Empty
MessageSujet: Re: Stargate: Continuum   Stargate: Continuum EmptyMar 1 Oct 2013 - 19:54

Le film est bon dans l'ensemble,mais j'ai une question qui me trotte dans la tête depuis que je l'ai vue . Ou est anubis question question question  Car ba'al n'a pas construit son vaisseau mère tout seul sa m'étonnerai que anubis lui est donnée les plans dans notre réalité .
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Stargate: Continuum Empty
MessageSujet: Re: Stargate: Continuum   Stargate: Continuum Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Stargate: Continuum
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Stargate: Continuum
» [Spoilers] Téléfilm #2 : Stargate Continuum
» Stargate Omicron III : Le chant des Aellos
» Lillie-sheppard/Rodney-Stargate Atlantis-Petit delire
» Stargate Atlantis - Comment lui dire - Sheppard/Lorne - G

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Multivers :: .:: Fictions, franchises & univers à l'honneur::. :: Stargate :: Les Episodes de Stargate SG-1 :: Saison 10, The Ark of Truth & Continuum-
Sauter vers: