AccueilPortailChatboxCalendrierFAQGroupesRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Le coureur

Aller en bas 
AuteurMessage
Sempiternel
Blob Verdâtre
Blob Verdâtre
Sempiternel

Nombre de messages : 20
Masculin Age : 31

Le coureur Empty
MessageSujet: Le coureur   Le coureur EmptySam 31 Mai 2008 - 23:14

Voilà ma seconde fan-fiction. Je n'ai pas arrêté l'autre pour autant, mais ayant revisionné certains épisodes de SGA, je me suis proposé à réécrire l'histoire de Ronon comme j'aurais apprécié qu'elle soit développée. Cette fiction devrait être en principe assez courte et plutôt axée sur le côté psychologique du personnage. Voici le prologue.





Prologue :






Courir, fuir, lutter pour sa survie, telle était sa vie depuis des années. Une éternelle fuite en avant, vers l'inconnu. Traqué tel une bête, il avait su s'adapter, adopter les techniques de ses poursuivants, se fondre dans son environnement, et devenir un animal sauvage, fier et farouche, indomptable !


Le paysage défilait, les arbres n'étaient plus que des ombres menaçantes, il courait sous la lune.


Sa fuite effrénée l'avait mené plus loin qu'aucun des siens n'avait jamais été. Il avait vu des choses inénarrables, des atrocités commises par les Wraiths, des mondes entiers voués au néant. Il avait vu la mort en de si nombreuses occasions, qu'elle lui été devenue familière, presque proche. Il pouvait désormais la sentir, elle le suivait où qu'il aille, il était devenu son Héraut. Parfois, sa solitude l'avait poussé à la déraison, les Wraiths lui avaient fait subir tellement de choses, l'avaient privé de toute son humanité, l'avait condamné à la solitude, froide et hostile.Il lui parlait, quand il se sentait trop seul, l'accusant, l'insultant, la suppliant de venir le chercher et le libérer de son long calvaire, mais jamais il n'avait obtenu de réponse, seules les images de son monde lui revenait, l'accablant de mille tourments. Il les revoyait, ses amis, ses soldats, sa femme, capturé par les Wraiths, emmené au milieu du chaos, des milliers de cris d'agonie, de détresse, de peur, de désespoir, sans cesse s'éloignant de lui. Ses quelques rêves tourmentés par cette folie, angoissante et pourtant jouissive dans la mort. Seul, parfois il riait. Il riait de sa situation, il hurlait de douleur, il ressentait la mort qu'il avait infligé, il l'aimait, elle, seule, qui ne l'avait pas abandonné. Chaque jour, la folie se rapprochait, un peu plus, mais il devait tenir, il devait lui résister, elle qui l'appelait, elle qui le désirait plus que quiconque !


Seul maintenant et pour toujours son avenir était noir, noir comme l'espace, noir comme l'oubli. Jamais plus il ne connaitrait l'amour, la joie, la passion, il avait laissé ses sentiments derrière lui, dans son monde à présent mort. Mais bientôt il le rejoindrait, et avec lui la promesse de revoir celle qu'il avait aimé plus que tout. Bientôt, l'ultime sommeil l'envelopperait dans son linceul mortel et il pourrait enfin s'arrêter de courir...


Mais avant, il devait se venger, prendre sa revanche sur Eux. Lorsqu'il leur aurait ôté la vie, et fait payer ce qu'ils avaient fait à son monde, l'oubli libérateur sera à portée de main, et il La rejoindrait.


Dernière édition par Sempiternel le Dim 1 Juin 2008 - 12:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Horus
I.A. Psychopathe
I.A. Psychopathe
Horus

Nombre de messages : 801
Masculin Age : 31
Localisation : Dans mon vaisseau-mère

Le coureur Empty
MessageSujet: Re: Le coureur   Le coureur EmptyDim 1 Juin 2008 - 0:14

J'aime bien ! Le style est très fluide, tu arrives à développer les choses juste assez pour qu'elles soit intéressantes sans que ça devienne ennuyeux. Donc j'attends la suite !

Par contre j'ai quelques critiques mrgreen :
Citation :
inénarrables
De 1, c'est imprononçable donc on butte dessus quand on lit et ça casse le rythme de ton passage.
De 2, il me semble que ça a une connotation humoristique, non ?

Citation :
liceuil
Linceul ??? :cam:

Citation :
Mais avant, il devait se venger, prendre sa revanche sur Eux. Lorsqu'il lui aurait ôté la vie, [...]
Ca fait bizarre, tu commences pas un "Eux" et tu continues par des des "lui". Ce serait un peu plus logique que tout soit au pluriel (Eux, leur) ou tout au singulier (Lui, lui).

Mais je le répète, à part ces points de détail, c'est un très bon début ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://horusgate.site.voila.fr
Sempiternel
Blob Verdâtre
Blob Verdâtre
Sempiternel

Nombre de messages : 20
Masculin Age : 31

Le coureur Empty
MessageSujet: Re: Le coureur   Le coureur EmptyDim 1 Juin 2008 - 0:23

Citation :
De 1, c'est imprononçable donc on butte dessus quand on lit et ça casse le rythme de ton passage.
De 2, il me semble que ça a une connotation humoristique, non ?


Oui, tu as raison j'aurais du employer un autre mot, mais ça n'a pas forcément une vocation humoristique, il peut s'employer dans le contexte.

Citation :
liceuil

Arg, faute de frappe, je ne l'ai pas vu à la relecture. Je corrige ça à l'instant.

Citation :
Ca fait bizarre, tu commences pas un "Eux" et tu continues par des des "lui". Ce serait un peu plus logique que tout soit au pluriel (Eux, leur) ou tout au singulier (Lui, lui).

Binrf, pas forcément, normalement ça devrait s'intégrer au reste du texte, mais je peux comprendre que ça paraisse choquant au premier abord.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skay-39
The Vortex Guy
The Vortex Guy
Skay-39

Nombre de messages : 4190
Masculin Age : 30
Localisation : TARDIS 39th room (blit), on Moya third level, in orbit around Abydos (Kaliam galaxy)

Le coureur Empty
MessageSujet: Re: Le coureur   Le coureur EmptyDim 1 Juin 2008 - 1:05

Sempiternel a écrit:
Horus a écrit:
Citation :
inénarrables
De 1, c'est imprononçable donc on butte dessus quand on lit et ça casse le rythme de ton passage.
De 2, il me semble que ça a une connotation humoristique, non ?
Oui, tu as raison j'aurais du employer un autre mot, mais ça n'a pas forcément une vocation humoristique, il peut s'employer dans le contexte.
L'usage de ce terme ne me dérange absolument pas. Il peut surprendre quand on ne le connait pas, je suppose, mais c'est un mot comme un autre et, ma foi, Sylvouroboros en emploie une douzaine par chapitre dans ses fics. Personnellement, en tant que défenseur de la langue française, je t'encourage à employer toujours les termes les plus appropriés.

Sempiternel a écrit:
Citation :
Ca fait bizarre, tu commences pas un "Eux" et tu continues par des des "lui". Ce serait un peu plus logique que tout soit au pluriel (Eux, leur) ou tout au singulier (Lui, lui).

Binrf, pas forcément, normalement ça devrait s'intégrer au reste du texte, mais je peux comprendre que ça paraisse choquant au premier abord.
Sur ce point, en revanche, je rejoins Horus. Ce changement de genre est non seulement déroutant mais surtout horriblement inesthétique.


Concernant le reste... Le rythme et le style de cette histoire sont aussi bons que dans ta précédente (dont j'espère lire très bientôt la suite ^^), et le personnages de Ronon se retrouve par de nombreux aspects dans ton narrateur. Je fais allusion à ce côté bestial, plein de rage, à cette esprit de vengeance acéré, à ce désir de tuer que l'on a si souvent l'occasion d'observer.

Pour l'heure, l'histoire n'est pas très audacieuse, mais peut-être cela changerât-il par la suite.
Une suite que j'attends, d'ailleurs. Wink

_________________
Le coureur Trophy12
________________
« My name is Skay-39, an administrator… An enthusiasm wave hit and I got shot through a link... Now I'm lost in some distant part of the webniverse on a forum – a crazy forum – full of strange, geek life-forms… Help me… Listen, please. Is there anybody out there who can read me ? I'm being tyrannized by an insane fondator… doing everything I can… I'm just looking for a real life. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ketheriel
Conquérant Itinérant
Conquérant Itinérant
ketheriel

Nombre de messages : 1441
Masculin Age : 39

Le coureur Empty
MessageSujet: Re: Le coureur   Le coureur EmptyDim 1 Juin 2008 - 1:57

Citation :
Pour l'heure, l'histoire n'est pas très audacieuse, mais peut-être cela changerât-il par la suite.
Il faut dire qu'il s'attaque à un personnage dont l'essence dans la série peut se résumer en 2 lignes...

Citation :
Cette fiction devrait être en principe assez courte et plutôt axée sur le côté psychologique du personnage.
Autant ton autre fic, je la trouvais pas mal autant là malgré une qualité d'écriture similaire me semble bien plus "casse-gueule" tout simplement par le thème traité : "Ronon".

Tu vas peut etre réussir un truc bien mais potentiellement tu risques quand même de buter sur la vacuité du développement du personnage dans SGA et des limites intrinsèques que le staff a posé.
Dans un sens c'est courageux, ton prologue est cohérent mais peut être trop générique (pas de ta faute là c'est la base... SGA).

J'attends de voir la suite, voir si tu arrives à completer l'exercice perilleux de rendre interessant ce personnage.
Bon courage en tout cas^^ Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Webkev
Roi des Petits Gris
Roi des Petits Gris
Webkev

Nombre de messages : 2378
Masculin Age : 32
Localisation : ~ Surfant dans le subespace ~ Compagnon de la Confrérie

Le coureur Empty
MessageSujet: Re: Le coureur   Le coureur EmptyMer 4 Juin 2008 - 18:58

Skay-39 a écrit:
Sempiternel a écrit:
Horus a écrit:
Citation :
inénarrables
De 1, c'est imprononçable donc on butte dessus quand on lit et ça casse le rythme de ton passage.
De 2, il me semble que ça a une connotation humoristique, non ?
Oui, tu as raison j'aurais du employer un autre mot, mais ça n'a pas forcément une vocation humoristique, il peut s'employer dans le contexte.
L'usage de ce terme ne me dérange absolument pas. Il peut surprendre quand on ne le connait pas, je suppose, mais c'est un mot comme un autre et, ma foi, Sylvouroboros en emploie une douzaine par chapitre dans ses fics. Personnellement, en tant que défenseur de la langue française, je t'encourage à employer toujours les termes les plus appropriés.
+1

Sinon, pas grand chose à dire. Le prologue court, ton coureur, qui court... J'espère que le tout ne tournera pas court Wink
Mais cours pour l'instant, ce prologue ne faisant qu'annoncer le début des réjouissances, j'attendrai le premier chapitre avant de commenter davantage Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sapho
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Gouverneur Planétaire à Mandibules
Sapho

Nombre de messages : 1051
Féminin Age : 89
Localisation : Paris

Le coureur Empty
MessageSujet: Re: Le coureur   Le coureur EmptyMer 13 Aoû 2008 - 16:06

C'est marrant, Ronon ne m'avait pas paru atteint à ce point, au départ... C'est cependant un point de vue tout à fait plausible et fort bien expliqué. A moins que ce ne soit pas lui ? Wink

Le style est un peu lourd, avec des phrases à rallonge ; d'un côté ça amplifie l'effet dramatique, mais c'est parfois un peu indigeste.
Citation :
à la solitude, froide et hostile.Il lui parlait
Ici il manque un espace Wink
Citation :
Ses quelques rêves tourmentés par cette folie, angoissante et pourtant jouissive dans la mort.
Et je n'ai pas compris cette phrase :/

Un peu mélo-dramatique pour moi, mais un début intéressant ; la suite ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Le coureur Empty
MessageSujet: Re: Le coureur   Le coureur Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le coureur
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Coureur
» Certain coureur vol au dessus du sol
» Le Coureur en 1778 lougre au 1/72
» Ma bande Eshin
» Objets populaires collectionnés.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Multivers :: .:: Fictions, franchises & univers à l'honneur::. :: Stargate :: Vos créations :: Créations Stargate-
Sauter vers: