AccueilPortailChatboxCalendrierFAQGroupesRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Super Mckay & co, l'échec d'arcturus prévisible

Aller en bas 
AuteurMessage
ketheriel
Conquérant Itinérant
Conquérant Itinérant
avatar

Nombre de messages : 1418
Masculin Age : 37

MessageSujet: Super Mckay & co, l'échec d'arcturus prévisible   Mar 4 Mar 2008 - 0:32

Dans l'épisode Saison 1 épisode 16 "ENIGMA", SG1 rencontre un peuple extremement avancée du nom de Tollan, l'un des habitants Narim discute avec Carter et on apprend au détour de la conversation que le peuple des Tollans connait la physique quantique (quantum physics) sous le nom de physique Kulivrian (Kulivrian physics).
Mais il nous apprend aussi cela
Citation :

CARTER : We call it quantum physics. You know the theory?

NARIM : Yeah, I've studied it... in among other misconceptions of elementary science.

Il est donc un fait dans Stargate, édicté par l'un des peuples les plus avancées de la franchise que la physique quantique n'est qu'une conception erronée de la réalité et que les tollans ont donc une théorie plus adéquate et avancée sur le sujet. Bien sur ils ne nous ont pas dit plus de choses a ce sujet.

Et c'est a partir de cet épisode le 1x16 que se pose un probleme important.
Carter et mckay pendant 10 saisons de SG1 ne vont cesser de citer la relativité et la physique quantique pour soi disant comprendre les différents phénomènes de notre univers ainsi que les technologies aliens.

L'exemple le plus flagrant est l'expèrience d'arcturus.
Comment Mckay et Zelenka peuvent ne serait-ce que comprendre une seule ligne d'équation alors qu'ils n'arretent pas de se référer aux théories quantiques et relativistes actuelles ?
Un non sens, mais là ou le bas blesse c'est pour la Soeur de Mckay. Elle sort une théorie se basant obligatoirement sur ce qu'elle connait en physique sur Terre donc la MQ et la relativité et comme par hasard ça a un impact sur la capacité de tirer de l'energie du vide en jouant sur les univers paralleles...
Pire que cela elle participe a l'expèrience arcturus bis....

Le problème c'est que logiquement les conceptions de l'univers des lantiens étaient de tres loin supèrieures a celles humaines. Et donc leurs théories devraient être bien autres choses que les théories que n'arrêtaient pas de nommer a tout va Mckay, Carter, Mrs Millers, Zelenka et d'autres terriens.

Aurait-il eu un défaut de conception du staff qui ne savait plus comment gerer la techno et physique de Stargate ?
Ou sont-ils peu soucieux de cohérence au point d'oublier l'épisode 1x16 (tollans) et 4x01 (asgards) pour faire passer les terriens comme comprenant les techno lantiennes quitte a faire passer les lantiens pour primitif (contredisant les dires meme de thor...) ?
L'échec d'Arcturus bis était-il prévisible du fait que les terriens ne se basent que sur des théories erronnées ou incomplètes (et donc ne comprennent pas réellement ces choses) ?
L'impossibilité de création de portes des étoiles, d'anneaux de transport n'est-elle pas de ce fait ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Webkev
Roi des Petits Gris
Roi des Petits Gris
avatar

Nombre de messages : 2378
Masculin Age : 30
Localisation : ~ Surfant dans le subespace ~ Compagnon de la Confrérie

MessageSujet: Re: Super Mckay & co, l'échec d'arcturus prévisible   Mar 4 Mar 2008 - 19:00

Je vais d'abord répondre à la question : oui l'échec d'Arcturus était prévisible. Genre si les Lantiens, qui ont des millions d'année d'avance technologique sur nous n'y sont pas arrivés, je me demande comment McKay aurait pu le faire, à moins d'avoir une baguette magique Bug


Pour répondre à ce qui concerne la mécanique quantique, même si notre conception est erronée, il serait absurde que les théories de la mécaniques quantiques soient fausses !
Elles peuvent être incomplètes, tout comme l'était la mécanique newtonienne avant l'apparition de la relativité. Parce que la théorie quantique est construite de telle manière à coller avec l'expérience, en posant des postulats physiques et mathématiques raisonnables, et puis on ne fait qu'un raisonnement logique pour obtenir la suite.

Il serait fou de penser que nous avons THE théorie pour les particules, mais ce que nous avons doit faire partie d'une théorie plus générale. Personnellement, j'interprèterais les dires de Narim plutôt dans ce sens là. Nous, c'est ce que nous avons de mieux pour expliquer les phénomènes que nous observons, mais une théorie plus complexe et plus générale doit elle regrouper la mécanique quantique terrienne dans un ensemble plus complexe.

En ce qui concerne la théorie de Mrs Miller, il me semble avoir entendu dire par mes profs que les équations d'Einstein admettaient comme solution des trous noirs, trous de vers, etc (qui ont été observé dans SG). Ne peut-on pas imaginer que sa théorie exploite les trous de vers afin d'établir un pont entre des réalités ? (je sais, j'hypothétise beaucoup, mais bon Razz)

Enfin, je dirai que McKay a eu une crise d'égo pour Arcturus. Non seulement il a cru que les Anciens avaient fait une erreur dans leur projet le plus important depuis le ZPM faich', mais en plus il se base sur une théorie qu'il sait incomplète.

Donc pour moi, c'est incomplet, et pas erroné au sens premier du terme. Voila... C'n'est que mon avis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ketheriel
Conquérant Itinérant
Conquérant Itinérant
avatar

Nombre de messages : 1418
Masculin Age : 37

MessageSujet: Re: Super Mckay & co, l'échec d'arcturus prévisible   Mar 4 Mar 2008 - 20:15

Citation :
En ce qui concerne la théorie de Mrs Miller, il me semble avoir entendu dire par mes profs que les équations d'Einstein admettaient comme solution des trous noirs, trous de vers, etc (qui ont été observé dans SG). Ne peut-on pas imaginer que sa théorie exploite les trous de vers afin d'établir un pont entre des réalités ? (je sais, j'hypothétise beaucoup, mais bon Razz)
Sauf que qu'accepter une solution type pont einstein rosen (c'est le mieux que l'on puisse avoir en RG) et udes univers paralleles y a une marge mais c'est surtout qu'elle arrive a gerer une composante quantique associée a une composante théorie des champs (type RG) chose que la Terre est incapable d'unifier logiquement.
Citation :

Pour répondre à ce qui concerne la mécanique quantique, même si notre conception est erronée, il serait absurde que les théories de la mécaniques quantiques soient fausses !
Narim ne dit jamais que la MQ est fausse mais que la conception de cette théorie est erronée..donc il y a un manque ou une mauvaise compréhension d'un phénomene (ce qui revient au meme).
Une théorie (certifiée) n'est jamais erronée en revanche la conception de celle-ci l'est en fait toujours. La théorie de newton est incomplète mais la conception (mentale initiale) de celle-ci est erronée puisque de base elle ne respecte pas le domaine de validité prévu mais se voit restreinte a un domaine de validité différent ou plus "petit" pour newton .

Citation :
Enfin, je dirai que McKay a eu une crise d'égo pour Arcturus. Non seulement il a cru que les Anciens avaient fait une erreur dans leur projet le plus important depuis le ZPM faich', mais en plus il se base sur une théorie qu'il sait incomplète.
Oui sauf que paradoxalement Carter fait de même mais réussit alors qu'elle a les memes lacunes monstrueuses...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Webkev
Roi des Petits Gris
Roi des Petits Gris
avatar

Nombre de messages : 2378
Masculin Age : 30
Localisation : ~ Surfant dans le subespace ~ Compagnon de la Confrérie

MessageSujet: Re: Super Mckay & co, l'échec d'arcturus prévisible   Mar 4 Mar 2008 - 20:52

ketheriel a écrit:
Sauf que qu'accepter une solution type pont einstein rosen (c'est le mieux que l'on puisse avoir en RG) et udes univers paralleles y a une marge mais c'est surtout qu'elle arrive a gerer une composante quantique associée a une composante théorie des champs (type RG) chose que la Terre est incapable d'unifier logiquement.
Oui, je sais, mais bon, je me fais avocat du diable. Elle aurait pu avoir une approche très nouvelle, ... ange


ketheriel a écrit:
Narim ne dit jamais que la MQ est fausse mais que la conception de cette théorie est erronée..donc il y a un manque ou une mauvaise compréhension d'un phénomene (ce qui revient au meme).
Oui, donc en gros, nos connaissances partent d'un principe erroné pour Narim, mais nos résultats restent corrects, non ?


ketheriel a écrit:
Oui sauf que paradoxalement Carter fait de même mais réussit alors qu'elle a les memes lacunes monstrueuses...
Ce qui n'est pas surprenant Razz
N'est ce pas toi qui a parlé de Carter, ou le Deus Ex Machina de SG 1 ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ketheriel
Conquérant Itinérant
Conquérant Itinérant
avatar

Nombre de messages : 1418
Masculin Age : 37

MessageSujet: Re: Super Mckay & co, l'échec d'arcturus prévisible   Mer 5 Mar 2008 - 17:53

Citation :
Ce qui n'est pas surprenant Razz
N'est ce pas toi qui a parlé de Carter, ou le Deus Ex Machina de SG 1 ?
Oui enfin y a pire....il est dit il me semble que les lantiens ont des mathématiques sur une base de 8.
Hors il est cocace de voir que mckay puisse comprendre ne serait-ce que la plus petite équation lantienne alors que lui raisonne obligatoirement en base de 10.... Car ce simple changement devrait modifier tout le systeme de calcul allant de la simple addition aux plus complexes équations...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Webkev
Roi des Petits Gris
Roi des Petits Gris
avatar

Nombre de messages : 2378
Masculin Age : 30
Localisation : ~ Surfant dans le subespace ~ Compagnon de la Confrérie

MessageSujet: Re: Super Mckay & co, l'échec d'arcturus prévisible   Mer 5 Mar 2008 - 18:06

Bah, on peut supposer que McKay dispose d'un programme "traductuer" qui lui permet d'encoder les données téléchargées d'une console ancienne (donc en base 8) puis de les transposer en base 10 ? non ? Idea

Razz

Je sais c'est un peu tiré par les cheveux mrgreen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skay-39
The Vortex Guy
The Vortex Guy
avatar

Nombre de messages : 4190
Masculin Age : 29
Localisation : TARDIS 39th room (blit), on Moya third level, in orbit around Abydos (Kaliam galaxy)

MessageSujet: Re: Super Mckay & co, l'échec d'arcturus prévisible   Mer 5 Mar 2008 - 20:07

Webkev a écrit:
Bah, on peut supposer que McKay dispose d'un programme "traductuer" qui lui permet d'encoder les données téléchargées d'une console ancienne (donc en base 8) puis de les transposer en base 10 ? non ? Idea

Razz

Je sais c'est un peu tiré par les cheveux mrgreen
Pas spécialement, non...

Concernant le projet Arcturus, je suppose que Mc Kay utilisait les données de la précédente expérience des Anciens - qui eux disposaient de la bonne interprétation de la théorie quantique.
De façon générale, ce n'est pas parce que nous n'avons pas vu progresser les sciences terriennes que ça ne s'est pas fait. Entre les Tok'Râ, les Asgard, les Orbaniens, l'Altaïrien et compagnie, ce serait bien le diable que personne ne nous ait donné un petit coup de pouce - ou de griffe, de serre ou de tentacule.

_________________

________________
« My name is Skay-39, an administrator… An enthusiasm wave hit and I got shot through a link... Now I'm lost in some distant part of the webniverse on a forum – a crazy forum – full of strange, geek life-forms… Help me… Listen, please. Is there anybody out there who can read me ? I'm being tyrannized by an insane fondator… doing everything I can… I'm just looking for a real life. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ketheriel
Conquérant Itinérant
Conquérant Itinérant
avatar

Nombre de messages : 1418
Masculin Age : 37

MessageSujet: Re: Super Mckay & co, l'échec d'arcturus prévisible   Mer 5 Mar 2008 - 21:07

Citation :
Pas spécialement, non...
Un peu quand meme parce que réussir a transposer automatiquement des systemes a base 8 vers un base 10...
ça serait plus facile de faire un traducteur universel a la star trek.

Citation :
De façon générale, ce n'est pas parce que nous n'avons pas vu progresser les sciences terriennes que ça ne s'est pas fait. Entre les Tok'Râ, les Asgard, les Orbaniens, l'Altaïrien et compagnie, ce serait bien le diable que personne ne nous ait donné un petit coup de pouce - ou de griffe, de serre ou de tentacule.
Bah justement c'est là le probleme car malgré les peuples avancées rencontrés...on entend toujours mckay et les autres scientifiques se référer a des théories bien terriennes...

Dans "un long sommeil" S1 :
Citation :
Actually…how you will be, will be different to how she is
right now. See the moment she went back in time she created a
separate reality, a second you living in a…in a…in a parallel world…
well according to one of many interpretations of quantum theory. I
mean simply put this interpretation states uh…that uh… the universe
is in fact split into a number of infinite copies of itself, in
which every possible outcome for every decision we ever made,
somewhere exists in this infinitely layered multi-universe.

Dans the return (S3) donc chronologiquement apres l'experience arcturus de mckay (sans sa soeur) on entend cela :
Citation :

McKAY: Believe it or not, moving that fast, while an incredible feat of technology, isn't very useful – certainly in comparison to travel through hyperspace. Now, moving as fast as it is, this ship – assuming it is a ship – would still take at least a million years just to reach the Milky Way.

CALDWELL: That close to the speed of light, don't you have to take relativity into account?

McKAY: Exactly. The people on board – assuming that they are *people* – would only experience maybe twelve years, so a few stasis chambers and you're laughing ... I mean, they're not laughing, they're unconscious – but, uh, you know, metaphorically.

2 exemples parmi tant d'autres.
Pour ma part avec toutes les découvertes et les contacts avec les différentes technologies et races de l'univers SG, il aurait été evident que l'on ait eu au moins de nouvelles théories bien plus completes que celles actuellement...Car avec seulement celles actuellement on serait incapable de comprendre ne serait-ce qu'un 1/10 eme des technologies goaulds et je ne parle meme pas lantienne.

D'ailleurs c'est seulement dans Tao of Rodney ou son cerveau est hyperstimulé que Mckay va commencer a inventer une nouvelle approche des mathématiques....seulement a ce moment alors que 100% des techno lantiennes ne sont pas décrites correctement avec les théories terriennes connues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artheval_Pe
Chief of Spatial Operations
Chief of Spatial Operations
avatar

Nombre de messages : 2610
Masculin Age : 27
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Super Mckay & co, l'échec d'arcturus prévisible   Jeu 6 Mar 2008 - 18:12

Citation :
Le problème c'est que logiquement les conceptions de l'univers des lantiens étaient de tres loin supèrieures a celles humaines. Et donc leurs théories devraient être bien autres choses que les théories que n'arrêtaient pas de nommer a tout va Mckay, Carter, Mrs Millers, Zelenka et d'autres terriens.

Carter précise à plusieurs reprises dans SG1 que le programme porte des étoiles a fait faire (assez logiquement), des bons de géants en physique, chimie, astrophysique, etc...
C'est assez logique et tout à fait indispensable pour faire ce que Carter, Lee puis les McKay et Zelenka ont fait au cours des années. On peut voir par exemple que McKay fait approuver ses équations par Hermod dans McKay & Mrs Miller, ce qui veut dire qu'elles sont d'un niveau bien supérieur à la physique terrienne, et juste étant donné qu'elles sont validées.
A partir de là, le problème est le fait que les différentes théories soient nommées. La relativité, ce n'est pas vraiment un problème, c'est à prendre en compte aux échelles inférieures, comme on devait prendre en compte avant la mécanique Galiléenne et Newtonnienne. Après tout, on utilise toujours les Lois de Newton.
Par contre, pour la mécanique quantique, c'est déjà plus un problème étant donné qu'elle est supposée être fausse (cf les Tollans) et que de plus, elle est apparemment incomplète. Donc je pense qu'il y a un gros problème de nomenclature.

Après, il y a un autre problème, ce sont les incohérences que tu cites, même avec des progrès énormes fait au cours des années, Arcturus était condamné à l'échec et la technologie ancienne ne devrait pas être comprise.

Enfin, pour l'impossibilité de création des anneaux de transport (? Qui a dit qu'ils étaient impossibles à créer, ils sont montés en standard sur les 304) et des portes des étoiles, oui, le problème est qu'en sciences, les terriens de Stargate, même s'ils sont très en avance par rapport à nous sont encore très en retard sur les ancients.

_________________
Stargate Earthling Fleet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Webkev
Roi des Petits Gris
Roi des Petits Gris
avatar

Nombre de messages : 2378
Masculin Age : 30
Localisation : ~ Surfant dans le subespace ~ Compagnon de la Confrérie

MessageSujet: Re: Super Mckay & co, l'échec d'arcturus prévisible   Jeu 6 Mar 2008 - 18:15

Citation :
Qui a dit qu'ils étaient impossibles à créer, ils sont montés en standard sur les 304
Euh, ils ne sont pas récupérés d'installations goa'ulds ? En tout cas c'est comme ca que ca c'est passé pour ceux du Prométhée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Super Mckay & co, l'échec d'arcturus prévisible   

Revenir en haut Aller en bas
 
Super Mckay & co, l'échec d'arcturus prévisible
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Multivers :: .:: Fictions, franchises & univers à l'honneur::. :: Stargate :: En Général :: Univers-
Sauter vers: