AccueilPortailChatboxCalendrierFAQGroupesRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 L’échec de la classe O’neill

Aller en bas 
AuteurMessage
Ethor
Pirate Galactique
Pirate Galactique
avatar

Nombre de messages : 451
Masculin Age : 30
Localisation : Dans sa DeLorean volante

MessageSujet: L’échec de la classe O’neill   Mer 27 Fév 2008 - 19:14

Thor présente le O’neill comme le summum de la technologie et du savoir Asgard. Il possède les technologies les plus évoluées des Asgards, et constitue le vaisseau le plus technologiquement avancé que les petits gris aient jamais créé. Cette classe de vaisseau fut conçue comme l’arme qui permettrait aux Asgards de remporter la guerre contre les Réplicateurs, car il serait capable de détruire des vaisseaux infestés de crabes. Le O’neill est destiné « exclusivement à la lutte contre les Réplicateurs ».

Pourtant, ce vaisseau est inutile, et a prouvé son incapacité à constituer une arme capable de vaincre les Réplicateurs. En effet, lorsque le vaisseau composé de blocs de Réplicateurs parvient à émerger du trou noir de Yalla, Thor annonce que les armes de son vaisseau, le Daniel Jackson, qui est pourtant censé être une évolution de la classe O’neill, seraient inefficaces face au vaisseau Réplicateur.

Pire encore, l’absence de canons à l’arrière du O’neill et du Daniel Jackson constitue une faiblesse majeure. Les vaisseaux Asgards ne sont pas en mesure de frapper ou de riposter face à une cible venant de l’arrière. N’importe quel vaisseau un tant soit peu rapide et agile, comme un Ha’tak ou un vaisseau léger, peut torpiller allègrement un vaisseau Asgard sans que celui-ci soit en mesure de réagir. C’est ainsi qu’un projectile Réplicateur peut frapper le vaisseau de Thor afin de l’infester, sans que Thor puisse intercepter le missile. Un Ha’tak, ou tout autre vaisseau conçu un peu plus intelligemment, aurait pu tirer sans problème sur le projectile. La faculté des vaisseaux Asgards à ne pouvoir tirer que vers l’avant est une immense faiblesse.

D’autre part, le vaisseau le plus évolué de la flotte Asgard ne dispose pas d’un bouclier suffisamment avancé pour bloquer un projectile Réplicateur. A la manière d’un drone Ancien, un tel projectile traverse le bouclier du Daniel Jackson comme si c’était du beurre.

Ainsi donc, cette classe de vaisseau, censée lutter contre les Réplicateurs, est plutôt une cible de choix pour eux. Déjà, son bouclier et son armement sont clairement insuffisants, comme je viens de le démontrer. Mais plus grave encore, ces vaisseaux censés « détruire des vaisseaux infestés de Réplicateurs » se font eux-mêmes infester par les crabes avec une facilité déconcertante. Son bouclier ne peut pas empêcher les Réplicateurs d’atteindre la coque du vaisseau, et une fois à l’intérieur, les Réplicateurs n’ont aucun mal à s’en emparer. Plus stupéfiant encore, on constate qu’un seul crabe peut perturber à lui tout seul les systèmes du vaisseau, à partir d’une simple console !

Tout ça pour dire que la stratégie des Asgards et l’espoir qu’ils portaient dans la classe O’neill étaient totalement vains. Le seul moyen de vaincre les Réplicateurs consistait à les éliminer massivement à l’aide d’un rayon tel celui projeté par la machine de Dakara. La classe O’neill n’était finalement qu’une solution extrêmement temporaire, et ne constituait pas du tout un moyen définitif de vaincre la totalité des Réplicateurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Webkev
Roi des Petits Gris
Roi des Petits Gris
avatar

Nombre de messages : 2378
Masculin Age : 31
Localisation : ~ Surfant dans le subespace ~ Compagnon de la Confrérie

MessageSujet: Re: L’échec de la classe O’neill   Mer 27 Fév 2008 - 20:47

Je voudrais réagir en ce qui concerne les boucliers des Asgards.

Ces boucliers étaient d'un type révolutionnaire lors de la saison 4. Depuis, les Asgards ont certainement croisé et recroisé des réplicateurs. Ceux-ci ont dont eu largement le temps d'analyser la technologie des O'neill et de s'y adapter. En ce qui concerne les boucliers, les réplicateurs qui sortent du trou noir lors de la saison 8 ont eu des siècles d'évolution en plus, grâce à la machine temporelle.

Les réplicateurs ont su rapidement faire face à la situation nouvelle que provoquait ses vaisseaux. Leur capacité d'adaptation à maintes fois été prouvée, et les Asgards ne savaient peut-être pas faire mieux, tout simplement. Et les p'tits gris espéraient que ca suffirait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ketheriel
Conquérant Itinérant
Conquérant Itinérant
avatar

Nombre de messages : 1424
Masculin Age : 38

MessageSujet: Re: L’échec de la classe O’neill   Jeu 28 Fév 2008 - 0:00

Citation :
Ces boucliers étaient d'un type révolutionnaire lors de la saison 4. Depuis, les Asgards ont certainement croisé et recroisé des réplicateurs
Si c'était le cas, il y aurait seulement eu 2 possibilités. Soit le O'neill etait efficace et donc il aurait été un peu idiot de faire un piege sacrifiant leur planete mere.... soit le o'neill n'était pas efficace et cela contredirait les dires de thor explicitant que le o'neill est capable de combattre les réplicateurs (et là Ethor a clairement raison dans ce topic).

Et il est impossible qu'un o'neill fut capturé sinon ils seraient venu sur la planete mere asgard bien avant prenant de vitesse les asgards avec leur piege...donc ça passe.

Logiquement, il n'y a eu aucun contact ayant permis aux réplicateurs d'analyser les boucliers du o'neill....Seule possibilité, les techno du o'neill seraient seulement proches de la techno des beliskners et donc ils en seraient immunisés aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artheval_Pe
Chief of Spatial Operations
Chief of Spatial Operations
avatar

Nombre de messages : 2717
Masculin Age : 27
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: L’échec de la classe O’neill   Jeu 28 Fév 2008 - 1:09

Citation :
Thor annonce que les armes de son vaisseau, le Daniel Jackson, qui est pourtant censé être une évolution de la classe O’neill, seraient inefficaces face au vaisseau Réplicateur.
Le Daniel Jackson est peut-être une évolution de la classe O'neill, ses armes sont inférieures :

"The replicator ship is nearing Thors vessel.

Sam: Have you ever seen anything like it?

Thor: No, and it is doubtful my ships weapons will be effective against it. "
Alors que plus tard dans l'épisode des O'neill détruisent le vaisseau en question. Leur armement à eux est tout sauf inneficace.


Citation :
Pire encore, l’absence de canons à l’arrière du O’neill et du Daniel Jackson constitue une faiblesse majeure.
On ne sait même pas si le Daniel Jackson possède des Canons, quand à ceux du O'neill, rien ne prouve qu'il n'est pas équipé de canons tirant vers l'arrière.

Citation :
Plus stupéfiant encore, on constate qu’un seul crabe peut perturber à lui tout seul les systèmes du vaisseau, à partir d’une simple console !
A partir du moment où il fait ça à partir d'une console, je ne vois pas ce qu'il y a de chocant, il se contente d'appuyer sur les touches à la manière d'un asgard. Ce qui est plutot complètement idiot, c'est d'avoir placé des consoles annexes non protégées dans le vaisseau un peu partout.

Mais, il faut reconnaitre aux vaisseaux de classe O'neill un mérite : Ils étaient capables de détruire des amas de réplicateurs avec leur armement. De ce que l'on sait, hormis les rayons disrupteur, c'étaient les seules armes capables de faire ça.
Les réplicateurs ammasés résistent à une détonation nucléaire (cf Evolution)

Mais du reste, ces vaisseaux, comme beaucoup d'autres dans Stargate souffraient de faiblesses (apparentes) de conception flagrantes : Hormis l'incapacité d'arrêter les amas de réplicateurs, d'autres problèmes étaient présents :
- L'absence totale de systèmes de défense de proximité (en tout cas, jamais vu en action, après, leur non-action pouvait aussi être due à l'incapaciter de détecter les amas de réplicateurs)
- L'absence de compartimentage efficace du vaisseau
- Le manque de sécurisation des accès au système principal

_________________
Stargate Earthling Fleet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ketheriel
Conquérant Itinérant
Conquérant Itinérant
avatar

Nombre de messages : 1424
Masculin Age : 38

MessageSujet: Re: L’échec de la classe O’neill   Jeu 28 Fév 2008 - 1:29

Citation :
Alors que plus tard dans l'épisode des O'neill détruisent le vaisseau en question. Leur armement à eux est tout sauf inneficace.
???? zinzin
Les o'neills ne détruisent ce vaisseau réplicateur SEULEMENT parce qu'il sort d'hyperespace et donc il est sans bouclier (c'est dit clairement) contrairement au daniel jackson qui doit faire face a un vaisseau tout a fait opérationnel avec armes et boucliers actifs.
Il n'y a donc rien d'infèrieur et pire Weir en parlant du voyage entre pegase et la galaxie ne fait pas le distingo entre les 2 types de vaisseaux asgards en terme de vitesse...

Citation :
On ne sait même pas si le Daniel Jackson possède des Canons, quand à ceux du O'neill, rien ne prouve qu'il n'est pas équipé de canons tirant vers l'arrière.
Mais bien sur...et tu te permets de dire cela alors que tu viens de quoter :
Citation :
Thor: No, and it is doubtful my ships weapons will be effective against it. "
Sans parler dans le meme épisode du :
Citation :
Thor: My ships weapons will not function in hyperspace, much like the shields.

Jusqu'a preuve du contraire dans SG, les armes des vaisseaux asgards sont des canons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethor
Pirate Galactique
Pirate Galactique
avatar

Nombre de messages : 451
Masculin Age : 30
Localisation : Dans sa DeLorean volante

MessageSujet: Re: L’échec de la classe O’neill   Jeu 28 Fév 2008 - 8:05

Je viens de vérifier, et a priori le O'neill n'a aucun moyen de tirer vers l'arrière. Il a juste 4 canons principaux, aucun secondaire, et ses 4 canons sont tous orientés vers l'avant, sont fixes, et ne peuvent pas être redirigés vers l'arrière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artheval_Pe
Chief of Spatial Operations
Chief of Spatial Operations
avatar

Nombre de messages : 2717
Masculin Age : 27
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: L’échec de la classe O’neill   Jeu 28 Fév 2008 - 11:08

Oui, autant pour moi pour le Daniel Jackson, j'étais fatigué. Oui, il a des armes, mais on ne sait pas si c'est des canons à Ion type O'neill. (même si c'est logique, mais jamais vu en action)

Citation :
Je viens de vérifier, et a priori le O'neill n'a aucun moyen de tirer vers l'arrière. Il a juste 4 canons principaux,
Source ?
Dans la série, on voit qu'il y a trois canons principaux d'un coté :
http://img442.imageshack.us/img442/492/5x220501re6.jpg
Et étant donné que les vaisseaux asgard sont symétriques, on peut supposer qu'à l'emplacement opposé à gauche il y en a autant.
Sur cette image, on peut voir qu'il en y a également de l'autre coté.
(Si vous voyez pas, inversez les couleurs et augmentez le contraste. On en voit pas distinctement trois autres, mais il y en a au moins deux)
http://img20.imageshack.us/img20/9941/5x220511fo5.jpg

De plus, dans New Order, on voit les tirs principaux partir du nez des O'neill.

Il n'y a pas apparemment de canons tirant vers l'arrière, mais il me semble bien qu'il y a plus de 4 canons principaux.

_________________
Stargate Earthling Fleet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Webkev
Roi des Petits Gris
Roi des Petits Gris
avatar

Nombre de messages : 2378
Masculin Age : 31
Localisation : ~ Surfant dans le subespace ~ Compagnon de la Confrérie

MessageSujet: Re: L’échec de la classe O’neill   Jeu 28 Fév 2008 - 21:49

ketheriel a écrit:
Logiquement, il n'y a eu aucun contact ayant permis aux réplicateurs d'analyser les boucliers du o'neill....Seule possibilité, les techno du o'neill seraient seulement proches de la techno des beliskners et donc ils en seraient immunisés aussi.

Alors, loin de moi l'idée de vouloir te contredire, mais envisageant que les O'neill aient été dans un premier temps efficaces. Que se passe-t-il ? Les Asgards pourchassent les vaisseaux réplicateurs, les combattent et les détruisent. Les réplicateurs, qui sont tous interconnecté via le subespace peuvent tous recevoir les informations sur le O'neill qui attaque un de leur navire. Je vois mal les crabes qui se font attaqués ne pas analyser la cible, et retransmettre les données sur le "serveur".
Donc, de fil en aiguille, et d'attaque en attaque, ils ont pu en appredre de plus en plus, jusqu'à ce qu'il en sachent assez.

Je ne vois pas pourquoi ca ne pourrait pas s'être passé comme cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L’échec de la classe O’neill   

Revenir en haut Aller en bas
 
L’échec de la classe O’neill
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L’échec de la classe O’neill
» [LIEN] microsd 8 GO classe 6 à prix gratos
» Le vade-mecum de 1ère classe
» Les cabines de 2ème classe
» Croiseur classe D'Assas .Scratch 1/700éme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Multivers :: .:: Fictions, franchises & univers à l'honneur::. :: Stargate :: En Général :: Univers-
Sauter vers: