AccueilPortailChatboxCalendrierFAQGroupesRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Croiseur Lourd de classe Hyperion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Artheval_Pe
Chief of Spatial Operations
Chief of Spatial Operations
avatar

Nombre de messages : 2490
Masculin Age : 26
Localisation : Paris

MessageSujet: Croiseur Lourd de classe Hyperion   Sam 16 Fév 2008 - 16:33

Croiseur lourd de classe Hyperion




Le cœur de la flotte de l'Earthforce a beau être composé maintenant des destroyers de classe Omega, les croiseurs lourds de classe Hyperion de Karmatech ont toujours leur place dans l'organisation de l'Earthforce et contribuent à la défense de la Terre et de ses colonies, bien que l'Alliance Terrienne les retire maintenant des déploiement susceptibles de conduire à des combats de haute intensité, pour les affecter à des missions plus secondaires.

Les croiseurs lourds actuels de l'Earthforce sont de puissants vaisseaux de guerre de 1025,39 mètres de long et de 8,4 millions de tonnes, armés de nombreux canons et emportant un petit escadron de six chasseurs Starfury. Le croiseur lourd était autrefois le premier vaisseau envoyé dans les situations dangereuses, vu son armement respectable et sa résistance au combat éprouvée durant la guerre Terre-Minbar. Dans les années 2260, il fut cependant peu à peu retiré des missions à risques où les destroyers de classe Omega deviennent prédominants.

Histoire :

Pendant les 40 années de service du croiseur lourd dans l'Alliance Terrienne, trois sous-classes distinctes de croiseurs lourds ont émergé, nommées Roosevelt, Hyperion et Midwinter.

La sous-classe Roosevelt représente une version de reconnaissance de l'Hyperion, et, de taille réduite, n'a pas les capacités d'un croiseur.

La sous-classe Midwinter a fait se première entrée en service en 2245 et était conçue pour remplacer l'Hyperion en tant que vaisseau de guerre dominant dans la flotte Terrienne. Le Midwinter avait une longueur plus importante que l'Hyperion standard, mesurant 1188,7 mètres, était la première classe de croiseurs lourds à incorporer la technologie du laser/rayon X à particules achetée aux Narns durant la guerre Terre/Minbar. Alors qu'une poignée de Midwinters avaient été construits durant la guerre, suite à la fin du conflit, l'armée décida de suspendre son contrat avec Karmatech en faveur des nouveaux destroyers de classe Omega de Rocketdyne.

Le principal fait d'arme d'un croiseur lourd de classe Hyperion est lorsque l'EAS Lexington, sous le commandement du Lieutenant Commander John J. Sheridan a remporté la seule victoire majeure de l'Alliance durant la guerre Terre-Minbar en détruisant un croiseur Sharlin Minbari grâce à des mines à fusion thermonucléaire.

La plupart des croiseurs ont été détruits durant la guerre Terre-Minbar. D'un chiffre de 50 000 à 60 000 Hypérions et Novas confondus avant cette guerre, il n'en restait lors du cessez-le-feu que 18 000, après 70% de pertes.


Capacités :

Les variantes plus récentes des croiseurs lourds comprennent une impressionnante nouvelle panoplie d'armes, qui inclut deux simples canons particules/laser montés sur les deux cotés avant du vaisseau. Ils possèdent de plus huit tourelles de canons à impulsions moyens, capables d'assurer la défense de point, montés sur les surfaces dorsales et ventrales du navire, et un double canon à plasma lourd juste au dessus des antennes avant des senseurs.
Ils sont aussi dotés de deux lanceurs de missiles à fusion et leur blindage fait 6 à 8 mètres d'épaisseur selon les endroits.

La dotation de chasseurs étant de six Starfury, elle est très minimale et fait figure de gadget du point de vue tactique. Cependant, l'absence de navettes à bord, probablement afin d'économiser l'espace, rend l'utilisation de Starfurys, notamment biplaces, indispensables pour les transbordements.

A la suite de leurs améliorations successives au fil des années, les vaisseaux de classe Hyperion ont maintenant une compatibilité tactique qui met leur système informatique de combat au niveau des autres vaisseaux actuels. Il devrait être noté cependant, que les croiseurs lourds sont bien moins puissants que les nouveaux destroyers de classe Omega, tel que cela a été pu être remarqué à plusieurs reprises.

Equipement :

Les croiseurs lourds actuels sont alimentés par trois réacteurs à fusion, délivrant une énergie moindre comparativement à un Omega. La propulsion de vaisseau est assurée par trois moteurs BB9K à ions/particules et une série de moteurs secondaires placés sur toute la surface du vaisseau. Les Hyperions ont bien sûr une capacité de saut hyperspatial indépendant, assurée par trois générateurs de vortex. Ils sont ainsi les plus petits navires de l'Alliance Terrienne à pouvoir créer seuls leurs propres points de saut.

Servis par un équipage de 356 personnes, les vaisseaux de classe Hyperion ne peuvent emporter que 200 soldats supplémentaires, comme troupes embarquées, de par leur volume exigu et leur espace interne quasi exclusivement dédié aux capacités de combat.

Les croiseurs lourds, contrairement aux destroyers, n'ont pas de gravité artificielle. Celà est du au fait que lorsque le croiseur lourd de classe Hyperion est entré en service en 2226, les ingénieurs de l'Alliance Terrienne n'avaient pas concçu les sections rotatives et des équipements nécessaires. Ainsi, tous les hommes à bord d'un croiseur lourd vivent dans un environnement de micro gravité. A cause des effets dégradants sur les Humains de la vie dans un environnement sans gravité, ils ne peuvent mener de missions longues et opèrent donc généralement uniquement près des territoires de l'Alliance.



_________________
Stargate Earthling Fleet


Dernière édition par Artheval_Pe le Mar 30 Sep 2008 - 18:39, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mat
Le Pharaon
Le Pharaon
avatar

Nombre de messages : 5127
Masculin Age : 27
Localisation : Amiens

MessageSujet: Re: Croiseur Lourd de classe Hyperion   Jeu 26 Juin 2008 - 19:15

J'adore le design archaïque de l'Hyperion. Il ne semble vraiment pas trop avancé, bien ancré dans son temps... avec son air de tôle dépouillée et sa ligne de sous-marin, il rappelle très fortement notre astronautique actuelle.

J'avoue préférer les vaisseaux bien mécanoïdes tout pourris, à la Alien, avec des tuyères, des poutrelles et des citernes partout, plutôt que de superbes engins lissés et épurés façon Star Trek...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gallonigher
Pirate Galactique
Pirate Galactique
avatar

Nombre de messages : 407
Masculin Age : 26
Localisation : Arrakis

MessageSujet: Re: Croiseur Lourd de classe Hyperion   Dim 9 Jan 2011 - 19:13

J'aime beaucoup ce vaisseau, surtout pour sa beauté very happy , comme la dit Mat cet engin est bien encré dans son temps, cependant il me fais penser aux vaisseaux de la Confédération des Systèmes Indépendants dans Star Wars: simplifié un max, dépouillé, squelettique, rustique, fiable, bon marché à la fabriquation et simple et pas chère à entretenir. Bref une assez bonne machine sans être exceptionnelle.

Mat Vador a écrit:
J'avoue préférer les vaisseaux bien mécanoïdes tout pourris, à la Alien, avec des tuyères, des poutrelles et des citernes partout, plutôt que de superbes engins lissés et épurés façon Star Trek...
Personnellement, j'ai un large goût en ce qui concerne le designe des vaisseaux, même les poubelles volantes en pire état que le Faucon Millenium. hi hi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Croiseur Lourd de classe Hyperion   

Revenir en haut Aller en bas
 
Croiseur Lourd de classe Hyperion
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Croiseur Lourd de classe Hyperion
» USN CROISEUR LOURD USS WICHITA
» JAPON CROISEURS LOURDS CLASSE MOGAMI
» USN Classe DES MOINES
» Le croiseur néerlandais De Ruyter (1936-1942)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Multivers :: .:: Fictions, franchises & univers à l'honneur::. :: Babylon 5 :: Rapports d'IPX-
Sauter vers: